Israël bombarde l’Université islamique de Gaza, pas de victimes

Agences

lundi 29 décembre 2008, par Desinfos

Un avion israélien a bombardé l’Université islamique de Gaza, considérée comme un bastion du mouvement islamiste Hamas, dans la nuit de dimanche à lundi, sans faire de victimes, ont indiqué des témoins. Cinq missiles tirés par cet avion, qui semblaient avoir pour cible principale le bâtiment des laboratoires de l’université, ont touché le site d’où s’élevaient des flammes et des nuages de fumée, en plein coeur de la ville de Gaza, ont précisé ces témoins.


Les habitants du quartier de Remal, dans l’ouest de la ville de Gaza, ont dit avoir entendu quatre fortes explosions qui ont complètement détruit leur cible et vu des colonnes de fumée grise et blanche s’échapper des bâtiments.

Ces bâtiments qui encerclent l’Université islamique, ont été gravement endommagés, ont noté les résidents, ajoutant qu’un autre établissement appartenant à l’Université islamique, dans le sud de la ville de Gaza, a également été frappé.

Des drones et des avions F-16 israéliens survolent encore la ville de Gaza. Peu avant le déclenchement des quatre frappes aériennes, on pouvait entendre le vrombissement des drones et des avions israéliens.

Certains bâtiments du campus de l’Université islamique pour femmes, qui comprend des laboratoires de chimie, ont été complètement détruits, mais sans faire de victime, ont déclaré des habitants.

Peu avant minuit, deux civils palestiniens, dont un enfant, ont été tués et quatre autres blessés dans une frappe aérienne dans la ville de Beit Lahia, située dans le nord de la bande de Gaza, selon des médecins et des témoins.

Dans la nuit de dimanche à lundi à l’aube, les forces aériennes israéliennes ont intensifié leurs frappes aériennes contre des cibles appartenant au Hamas, dont des installations de sécurité, des ateliers de fabrication de métaux et des institutions.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil