Dalia Itsik remporte les Primaires de Kadima

Arouts 7

jeudi 18 décembre 2008, par Desinfos

Les Primaires du parti Kadima qui ont eu lieu mercredi ont duré 14 heures et se sont terminées à minuit avec un taux de participation de 44,1 %. C’est la présidente de la Knesset, Dalia Itsik, qui a remporté le plus de voix. Elle sera donc placée troisième sur la liste de Kadima derrière la présidente du parti Tsippi Livni et le ministre Shaoul Mofaz, dont les places étaient garanties avant le vote.


Itsik est suivie par l’ancien membre du Likoud Tsahi HaNegbi, fils de la militante de droite engagée Géoula Cohen. En 5e place de la liste se trouve l’actuel ministre des Finances, Roni Bar-On, bien que suspecté d’avoir voté deux fois lors d’une consultation à la Knesset il y a quelques années. Bar-On est également le seul à s’être opposé à l’adoption du filet de sécurité, approuvé par les autres députés de Kadima.

Les ministres Ze’ev Boïm et Meir Cheetrit occuperont respectivement la 6e et 7e place de la liste, suivis par Rou’hama Avraham-Bélila, Avi Dichter et Marina Solodkin.

La liste du 11e au 20e députés potentiels est la suivante :

11 - Yoël Hasson
12 - Gideon Ezra
13 - Yaakov Edry
14 - Eli Aflalo
15 - Ze’ev Bielski
16 - Ronit Tirosh
17 - Haïm Ramon
18 - Nahman Shai
19 - Shlomo Moula
20 - Robert Tivayev

Shai Hermesh est en 24e place, le député religieux Otniel Shneller a chuté à la 27e place et David Tal à la 39e.

D’après de nouveaux sondages, Kadima pourrait bien retrouver sa force, même s’il ne dépassera apparemment pas le Likoud. En revanche, il battra facilement le parti travailliste en pleine chute. Kadima a actuellement 29 députés. D’après un sondage réalisé il y a un mois, le parti de Livni ne devrait s’attendre à obtenir que 23 sièges. Cependant un autre sondage de cette semaine donne déjà 25 sièges au parti Kadima.

Environ 44 % des 80 000 membres du parti ont voté mercredi. Ce taux est inférieur a ceux des primaires du Likoud et du parti travaillistes. En revanche, environ 70 % des électeurs arabes ont participé aux élections. A Jérusalem, 40 % des membres du parti ont voté, contre 47 % à Tel Aviv.

Les électeurs de Kadima n’ont pas été confrontés aux problèmes techniques rencontrés par le Likoud et le parti travailliste, bien que les élections aient eu lieu avec un système informatique similaire.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil