Richard Prasquier sur RMC et RCJ : la commémoration de la rafle du Vel’d’Hiv doit garder son caractère national.

CRIF Conseil Représentatif des Institutions Juives de France

mardi 11 novembre 2008, par Desinfos

Interrogé lundi 10 novembre sur RMC et RCJ à propos de la polémique engendrée par la publication du Parisien, des conclusions du rapport Kaspi sur les journées commémoratives, Richard Prasquier, qui n’a pas été interrogé par cette commission, attend d’en lire le rapport complet qui va être publié mercredi 12 novembre.


Le président du CRIF est choqué par le qualificatif « communautariste » qui serait appliqué à la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv. Il ne pense pas que le professeur Kaspi aurait utilisé ce terme.

Richard Prasquier rappelle que cette journée, outre son caractère mémoriel, a une signification éthique et pédagogique universelle.

Non seulement, elle commémore ce crime inouï qu’a été la déportation des Juifs de France mais rend hommage aux Justes, qui ont permis de sauver une grande partie de la population juive.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil