De nouveaux bus équipés de tourniquets anti terroristes-suicide en Israël 

mercredi 25 février 2004


Israël a expérimenté mardi un autobus équipé d’un tourniquet spécialement conçu pour détecter les bombes transportées par les auteurs d’attentats suicide.

Cet équipement, installé à l’avant du bus n14, devrait dissuader les candidats terroristes-suicide de s’approcher des autobus, devenus l’une de leurs cibles préférées en Israël.

« Au pire, cet appareil empêchera le porteur de bombe de pénétrer dans le bus et il ne tuera ’que’ trois passagers au lieu de 20 », explique un agent de sécurité.

L’équipement, mis au point par la société Israel Military Industries, coûte 34.000 dollars pièce.

« C’est formidable », s’enthousiasme Yohanan Nathaniel, un receveur de bus en invitant ses passagers à attendre que le feu vert clignote avant d’ouvrir le tourniquet.

Le système est actuellement en cours d’expérimentation sur cinq bus reliant Jérusalem à Tel Aviv. Les détecteurs d’explosifs ne seront installés que le mois prochain.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil