Sondages en Israël : la droite en tête

Le Flash info du Jerusalem Post édition française

jeudi 30 octobre 2008, par Desinfos

Selon un sondage publié jeudi par le quotidien Haaretz, Binyamin Netanyahou devrait diriger la prochaine coalition avec 61 sièges regroupant le Likoud, les partis orthodoxes et le parti Union Nationale-PNR. Selon cette enquête d’opinion, le bloc de centre gauche dirigé par Tzipi Livni avec les travaillistes et Meretz n’obtiendrait que 59 sièges.


Les deux grands partis sont au coude à coude, Kadima et le Likoud obtenant chacun 31 sièges, tandis que les Travaillistes n’en gagneraient que 10, contre 19 dans l’actuelle Knesset.

Par ailleurs, 33% des personnes interrogées considèrent que l’ancien Premier ministre Netanyahu est le mieux placé pour traiter les problèmes de sécurité, contre 26% pour Ehud Barak et 14% pour Tzipi Livni.

Le Shas veut garder ses distances

Le Shas préfère éviter tout rapprochement avec le Likoud. Le chef du parti Shas, Eli Yishaï, a déclaré mercredi soir n’avoir aucune préférence entre Kadima, le parti travailliste et le Likoud pour former une coalition.

Par ailleurs, il a exprimé son désir d’obtenir le portefeuille de l’éducation dans le prochain gouvernement, idée que Netanyahou a vigoureusement rejetée.

Mofaz dauphin de Livni ?

Tzipi Livni, la dirigeante de Kadima, a confirmé jeudi au ministre des Transports Shaoul Mofaz qu’elle voulait qu’il soit le numéro deux du parti sur la liste des élections législatives. Livni a également proposé à Mofaz de diriger le personnel responsable des législatives à Kadima.

Les députés et ministres de Kadima s’étaient réunis mercredi à la Knesset pour décider si Mofaz devait concourir pour les élections internes de Kadima, ou s’il pouvait être placé d’office sur la liste des candidats aux municipales.

SECURITE

Shalit va bien selon Moubarak

Le président égyptien Hosni Moubarak affirme dans un entretien accordé jeudi au quotidien Yediot Aharonot que le soldat israélien Gilad Shalit, otage du Hamas depuis plus de deux ans « va bien ».

« Les Palestiniens ne sont pas stupides. Ils doivent penser sérieusement à ce que seraient les conséquences s’ils le tuaient. Comment pourraient-ils obtenir la libération de centaines de détenus s’ils lui font du mal ? S’il lui arrive quoique que soit, Israël ne libérera pas un seul prisonnier », a poursuivi Moubarak.

Que reste-t-il du cessez-le-feu ?

Le fragile cessez-le-feu entre Israël et le Hamas a été rompu une fois de plus ce matin : une roquette s’est abattue sur le nord de Sdérot, dans l’ouest du Néguev. Aucun blessé n’est à déplorer.

Depuis le cessez-le-feu conclu en juin dernier, les Palestiniens ont lancé une quarantaine de roquettes et de tirs de mortier sur les localités de l’ouest du Néguev.

MOYEN-ORIENT

Prochaine rencontre entre Bush et Olmert

Washington et Jérusalem ont annoncé mercredi soir que le président américain George Bush et le Premier ministre israélien Ehud Olmert devraient se rencontrer prochainement à la Maison Blanche.

Les deux hommes, qui se sont rencontrés à multiples reprises depuis trois ans, afin de faire avancer notamment les négociations israélo-palestiniennes, se retrouvent en fin de parcours ; puisqu’Olmert dirige un gouvernement de transition et que Bush doit se retirer en janvier prochain.

Incident diplomatique évité entre Israël et l’Egypte

Le député israélien Avigdor Lieberman (Israël Beteinou), qui a souhaité mercredi que le président égyptien Hosni Moubarak « aille au diable » a été qualifié jeudi de « mal élevé » par le porte parole du ministère égyptien des Affaires étrangères.

Avigdor Lieberman avait reproché au président égyptien, Hosni Moubarak de ne jamais avoir effectué de visite officielle en Israël, ajoutant que s’il ne voulait pas venir « qu’il aille au diable ».

A la suite de cette déclaration, le président israélien Shimon Peres et le Premier ministre Ehud Olmert ont appelé Hosni Moubarak pour lui présenter leurs excuses.

« Free Palestine » entre à Gaza

Le Premier ministre Ehoud Olmert a donné son accord pour que 27 activistes d’extrême gauche du bateau « Free Palestine », puisse amarrer à Gaza mercredi matin. Ils sont partis de Chypre en début de semaine. C’est le deuxième bateau de ce genre autorisé à accoster sur le territoire dominé par le Hamas, depuis le mois d’août.

Les Etats-Unis ferment leur ambassade à Damas

Les Etats-Unis ont pris la décision, mercredi soir, de fermer leur ambassade syrienne pour des raisons de sécurité. L’armée américaine a lancé dimanche une opération sur le territoire syrien, entraînant la mort de 8 personnes.

En représailles, la Syrie a demandé aux Etats-Unis de fermer le Centre Culturel américain de Damas ainsi que l’école américaine.

INTERNATIONAL

Un séisme fait 215 morts au Pakistan

Un tremblement de terre de magnitude 6.4 a dévasté la province du Balouchistan, au sud-ouest du Pakistan, dans la nuit de mardi à mercredi. Le bilan pourrait s’alourdir dans la mesure où de nombreuses personnes se trouvent dans un état de santé alarmant dans les hôpitaux de la région.

Un Israélien échappe à ses ravisseurs

Un homme d’affaires israélien, enlevé au Ghana la semaine dernière, a réussi à échapper à ses ravisseurs jeudi dernier. En échange de sa libération, les ravisseurs exigeaient une rançon de 30,000 dollars.

Ce n’est pas le premier cas d’enlèvement sur le continent africain. Le 26 août dernier Ehoud Avn, un homme d’affaires résidant à Raanana a été kidnappé à Port Harcourt au Nigéria.

Obama lié à un propalestinien ?

La campagne du candidat républicain John McCain a été alimentée par les prétendus liens entre Barak Obama et le propalestinien Rachid Khalidi. McCain affirme que le candidat démocrate est influencé par les positions de Khalidi sur le Moyen-Orient.

D’après Fox News, Rachid Khalidi aurait été le porte-parole de l’Organisation de Libération de la Palestine durant les années 1970. Khalidi et des sources palestiniennes ont nié ces allégations.

ECONOMIE

L’année universitaire commencera comme prévu

L’année universitaire débutera dimanche prochain comme prévu, grâce à un accord obtenu jeudi entre le gouvernement et les présidents des universités sur le budget annuel.

Plus de 450 millions de shekels seront attribués aux universités, avec 50 millions supplémentaires réservés à un projet élaboré par les présidents d’université, sous la supervision de la ministre de l’Education Youli Tamir.

L’accord a eu lieu lors d’une réunion entre le Premier ministre Ehoud Olmert, le ministre des Finances Roni Bar-On, Youli Tamir et les présidents des universités.

L’agence juive se serre la ceinture

L’Agence juive, l’organisme chargé de promouvoir l’aliya à travers le monde, verra son budget 2009 diminué de 45 millions de dollars.

Des réductions de personnel sont au programme, notamment dans l’ex-Union Soviétique, aux Etats-Unis et en Amérique du Sud.

SOCIETE

En route vers le mariage civil ?

Kadima a l’intention de présenter un projet de loi pour légaliser le mariage civil en Israël, selon Tzipi Livni qui s’est exprimé mercredi soir sur le sujet.
« Je soutiens le mariage civil », a-t-elle affirmé à la chaîne de télévision russophone. « C’est une question importante pour Kadima et je veux la présenter dès maintenant à la Knesset. »

Conflit de propriété à Hébron

La Haute Cour de Justice a demandé mercredi aux 20 familles juives résidant dans le bâtiment Beit Hashalom à Hébron de quitter les lieux. Ce bâtiment, situé sur la « route des croyants » est le sujet d’une vive querelle entre les habitants juifs d’Hébron, et les résidents arabes.

Les habitants juifs ont déposé une requête pour rester dans le bâtiment, mais la justice israélienne leur a ordonné de quitter les lieux. S’ils refusent d’obtempérer, la police sera sans doute contrainte de les expulser de l’immeuble.

En Israël, la polygamie est toujours bien présente

Un quart des familles de Bédouins en Israël se composent de plusieurs femmes.

Lors du discours d’ouverture de la conférence, le maire de Rahat, la plus grande ville bédouine d’Israël, a déclaré que la population bédouine avait des difficultés à se moderniser, notamment en terme de planning familial et de polygamie.

CULTURE

A la recherche du roi David

Un fragment de céramique trouvé dans les ruines d’une ville antique sur une colline au sud de Jérusalem pourrait porter la plus ancienne trace d’écriture hébraïque jamais trouvée.

Cette découverte offre une perspective inédite sur la culture et le langage de la Terre sainte à l’époque biblique.

Les cinq lignes de caractères, écrites il y a 3 000 ans ainsi que les ruines de la fortification où elles ont été trouvées indiquent l’existence d’un royaume israélite puissant à l’époque du roi David.

SANTE

Aide médicale israélienne pour le Kenya

L’Etat d’Israël apporte une aide médicale au Kenya qui a été particulièrement remarquée par les autorités de ce pays.

L’ambassadrice kenyane Felicitas Kyoumbi a chaleureusement remercié l’Etat d’Israël pour le savoir-faire médical qu’il a apporté au Kenya, lors de la conférence annuelle sur les soins médicaux d’urgence organisée par la clinique TEREM de Jérusalem.

Le ministère de la Santé kenyan avait invité deux médecins israéliens à effectuer un séjour de deux semaines au Kenya l’été dernier. Ils y ont visité de nombreux dispensaires, cliniques et hôpitaux pour évaluer les lacunes et améliorer les soins médicaux.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil