La « boule de feu mondiale », une nouvelle invention terroriste d’Al-Qaïda via les feux de forêts ?

Traduction de Chawki Freïha - source « MediArabe.info »

mercredi 22 octobre 2008, par Desinfos

Des documents secrets saisis dans la zone tribale entre le Pakistan et l’Afghanistan permettent aux services de renseignement occidentaux de décrypter les projets d’Al-Qaïda en matière de terrorisme. Selon un rapport du MI6 cité par le site « Elaph.com », Oussama Ben Laden projetait une nouvelle vague terroriste baptisée « boule de feu mondiale », consistant à incendier les importantes forêts aux Etats-Unis, en Amérique du Sud, en Europe et en Australie.
Selon « Elaph.com », les spécialistes britanniques du renseignement ont mis la main, récemment, sur ces documents, dans les zones frontalières pakistano-afghanes où se cacherait Ben Laden.


Selon eux, le projet terroriste du chef d’Al-Qaïda est des plus inquiétants. Car des incendies simultanés dans les importantes forêts du monde provoqueraient une catastrophe environnementale mondiale, mais aussi et surtout occuperaient les moyens des pays visés pour longtemps et ruineraient les compagnies d’assurance, et l’économie mondiale.

Selon ces informations, le FBI a alerté les pays occidentaux sur ce risque, notamment la France et l’Espagne, qui bénéficient d’une grande couverture forestière. La Californie s’inquiète pour ses végétation, mais le pays le plus menacé est l’Australie, où sévit une forte sécheresse qui fragilise ses forêts. Les forêts d’Amazonie sont également menacées.

Selon le MI6, l’auteur de ce scénario serait Abou Messaab Al-Souri (le Syrien), qui a déjà rédigé un fascicule djihadiste sous le titre « Invitation à la résistance islamique mondiale ». Selon « Elaph.com », Abou Messaab Al-Souri (50 ans) a été arrêté en Afghanistan en 2005 et transféré dans une prison secrète de la CIA en Egypte, et serait toujours en détention. Mais d’autres sources soulignent que ce terroriste a été libéré dans le cadre d’un deal entre la Syrie et les Etats-Unis, et se trouverait aujourd’hui en Irak.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil