Damas inquiète de la situation au nord-Liban

par Amédée Sonpipet | Bakchich

samedi 18 octobre 2008, par Desinfos

Voir en ligne : Lire le texte sur : http://www.bakchich.info:8080/

Le Liban et la Syrie ont enfin inauguré le 15 octobre l’ouverture de relations diplomatiques entre les deux pays. Mais la méfiance domine : les Libanais se demandent à quelle sauce Damas va les croquer et, pour les Syriens, les barbus s’épanouissent trop au nord Liban. Alors que pour la première fois de leur histoire, la Syrie et le Liban ont établi des relations diplomatiques officielles, les Libanais se demandent toujours à quelle sauce leurs voisins syriens et israéliens vont les manger. En fait, même si les survols du territoire libanais par l’aviation israélienne se poursuivent quotidiennement, même si quelques militaires israéliens narguent parfois la FINUL [1] en passant au peigne fin un petit coin du Liban-sud, c’est surtout la frontière nord et la Syrie qui inquiètent les Libanais.



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil