La crispation russe complique le dossier iranien

Alain Barluet | Le Figaro

jeudi 25 septembre 2008

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.lefigaro.fr/

Moscou a annulé une réunion des six grandes puissances qui devaient examiner jeudi, en marge de l’ONU, un renforcement des sanctions contre Téhéran. Comme on aurait pu s’y attendre, le conflit géorgien n’a pas tardé à s’inviter dans le dossier du nucléaire iranien. Les tensions, ravivées entre Russes et Occidentaux depuis la récente crise dans le Caucase, expliquent en effet la décision de Moscou de bouder une réunion, prévue jeudi en marge de l’Assemblée des Nations unies à New York, pour examiner de nouvelles sanctions contre l’Iran, toujours opposé à la suspension de son programme nucléaire.



La revue des infos

Mots-clés

Accueil