L’affaire Al-Dura ou le renforcement des stéréotypes antijuifs

Publié par Pierre-André Taguieff | Le Meilleur des mondes

vendredi 10 octobre 2008

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.lemeilleurdesmondes.org/

L’un des grands thèmes antijuifs est porté par la légende du crime rituel, qui, esquissée dans le monde antique, s’est formulée et largement diffusée dans l’Europe chrétienne du milieu du XIIe au XVe siècle, provoquant et légitimant d’épouvantables massacres de Juifs. Les récits de crime rituel sont passés du statut de la légende médiévale à celui du mythe moderne au cours des XVIIIe et XIXe siècles. C’est sur la base de ces récits de meurtres fictifs que s’est forgée la représentation raciste du Juif comme criminel-né, ou, dans la langue des nazis, comme « criminel héréditaire ».



Les textes

Mots-clés

Accueil