Qui dit vrai ? Die Welt, Libération ou le principal interessé l’Office Européen Anti-Fraude (OLAF)

mercredi 18 février 2004

• Die Welt :« Selon l’OLAF, Arafat a utilisé l’argent de l’Union Européenne pour financer le terrorisme ».
• Libération : "Selon l’OLAF, l’Autorité palestinienne n’a pas utilisé l’aide européenne pour soutenir des organisations terroristes
• L’OLAF : « l’enquête n’est pas terminée. Toute conclusion attribuée à l’OLAF serait donc prématurée et dénuée de fondement. »


Un article de « Libération » titrait aujourd’hui :

Selon l'Office antifraude de l'UE (l'Olaf), l'Autorité palestinienne n'a pas utilisé l'aide européenne pour soutenir des organisations terroristes

Cette information étant en contradiction avec les révélations du journal DIE WELT, j’ai adressé un mail à Libération pour obtenir un éclaircissement : qui se trompe libé ou Die WELT ou bien existe-t-il 2 rapports ?

Voici la réponse (immédiate) qui m’a été faite (faute d’orthographe comprise) :

"Cher Monsieur,

Tout simplement parce que Die Welt s’est trompé. La fuite émanée du
groupe de travail du PE, de l’un des coprésidents allemand en
l’occurence. L’Olaf était furieuse car ce député a raconté exactement
le contraire de ce qu’il venait d’expliquer.

Bien à vous

Jean Quatremer - Libération"

L’OLAF souligne que son enquête n’est pas terminée et précise que toute conclusion attribuée à l’OLAF serait donc prématurée et dénuée de fondement. Jean Quatremer pourrait en tirer profit


La revue des infos

Mots-clés

Accueil