Le CRIF dénonce la lâche agression dont a été victime un commerçant juif à Marseille

CRIF

samedi 23 août 2008

Dans la journée du 19 août 2008, un commerçant juif, a été victime d’une lâche agression antisémite perpétrée par une personne qui aussitôt après les faits, s’est enfuie, a indiqué à la presse Isidore Aragones, Président du CRIF Marseille Provence.


La victime âgée de 67 ans, cardiaque et sous anticoagulants se trouvait devant son magasin lorsque elle a été interpellée par une personne qui en des termes désobligeants, lui a demandé son stylo. Le commerçant n’a pas répondu. Immédiatement, il a été insulté avec des termes injurieux, puis traité de « jüdi » et de « sale juif ». Puis, le commerçant a reçu en retour deux coups de couteau dirigés vers le ventre. Grâce à un réflexe particulièrement avisé, il a pris les coups dans le bras.

Plainte a été déposée auprès des services de police pour agression à caractère antisémite, la victime ayant produit un certificat médical mentionnant une ITT de 4 jours avec 12 jours de soins.

Le SPCJ (Service de Protection de la Communauté Juive) immédiatement informé, en a avisé le CRIF qui entend dénoncer cette lâche agression raciste en manifestant sa détermination pour lutter contre de tels fléaux et en témoignant la solidarité de la Communauté juive à son égard ainsi qu’à toute sa famille.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil