Karsenty : je n’ai aucune animosité envers Enderlin

Site du CRIF

vendredi 27 juin 2008

Dans une interview accordée à Actualité juive, Philippe Karsenty, le directeur de Média ratings, qui vient de gagner son procès contre France 2 et Charles Enderlin, réaffirme que « la séquence de la mort de Mohammed al-Dura est une mise en scène ».


Regrettant de ne pas avoir pu dialoguer sereinement avec Charles Enderlin de cette affaire, il assure n’avoir « aucune animosité » envers lui. Philippe Karsenty pense même que le journaliste a été abusé par son caméraman.

« Charles Enderlin, lui, n’était pas sur place au moment des faits. (...) Il n’a fait que commenter les images en suivant les indications qui lui étaient données par son caméraman, Talal Abou Rahmed, en qui il a une confiance aveugle. (..)

Mais depuis, Charles Enderlin a toujours refusé de regarder en face les preuves de cette mise en scène qu’il lui a apportées », explique Karsenty.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil