Le Crif dénonce un « acte antisémite »

dimanche 22 juin 2008

Ariel Goldmann, vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), a affirmé que l’agression d’un jeune homme, hier soir dans le 19e arrondissement de Paris, était "un acte antisémite.


« Le jeune homme de 17 ans qui a été sauvagement agressé cette nuit et qui est actuellement dans le coma, portait une kippa et il n’y a aucun doute qu’il s’agit d’un acte antisémite », a déclaré Ariel Goldmann, vice-président du Crif joint par téléphone.
« Je demande aux autorités de tout mettre en oeuvre pour arrêter les coupables », a-t-il ajouté.

L’agression s’est produite vers 20 heures dans le 19e arrondissement et cinq mineurs ont été placés en garde à vue.

Selon le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), le jeune homme « a été agressé à coups de barre de fer » par un groupe de « 6 ou 7 » jeunes.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil