Une filière nucléaire secrète nord-coréenne en Syrie

Le Monde

jeudi 19 juin 2008

Voir en ligne : Lire l’article sur : http://www.lemonde.fr/

Que se tramait-il à Al-Kibar ? Détruit le 6 septembre 2007 par un raid de l’aviation israélienne, ce site au milieu du désert, dans l’est de la Syrie, doit être pour la première fois visité, du 22 au 24 juin, par des inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Ayant la forme d’un bâtiment cubique de 21mètres de haut, il abritait, selon une présentation faite le 24 avril par les agences de renseignement américaines, un réacteur nucléaire clandestin construit selon le modèle du réacteur nord-coréen de Yongbyon.



La revue des infos

Mots-clés

Accueil