Depuis Septembre 2000, DES INFOS.com est libre d'accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël 

Personnalisé
-
Accueil > La revue des infos > La Syrie, l’Iran et le Hezbollah dnoncent le mandat d’arrt contre Bchir

La Syrie, l’Iran et le Hezbollah dnoncent le mandat d’arrt contre Bchir

Romandie News

jeudi 5 mars 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La Syrie, l’Iran et leur alli libanais du Hezbollah ont dnonc jeudi le mandat d’arrt dlivr par la Cour pnale internationale (CPI) contre le prsident soudanais Omar el-Bchir pour crime de guerre et crime contre l’humanit au Darfour. Les Emirats arabes unis ont aussi exprim leur inquitude, disant craindre pour le processus de paix au Soudan et appelant le Conseil de scurit de l’ONU ajourner l’excution de la dcision de la CPI, selon l’agence officielle Wam.

La CPI a émis mercredi un mandat d’arrêt contre Omar el-Béchir pour crimes de guerre et contre l’humanité au Darfour, région à l’ouest du Soudan en proie à un conflit complexe à l’origine de 300.000 morts selon l’ONU. Khartoum chiffre à 10.000 le nombre de décès liés aux combats.

« La Syrie est très inquiète et très contrariée par le mandat d’arrêt », a affirmé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. « C’est un dangereux précédent, qui ignore l’immunité accordée aux chefs d’Etat et garantie par l’accord de Vienne de 1961, susceptible d’avoir des conséquences négatives sur la stabilité au Soudan et sur le processus politique au Darfour ».

« Ce comportement irresponsable (...) constitue une violation flagrante de la souveraineté du Soudan et une ingérence dans ses affaires », a-t-il ajouté en demandant au Conseil de sécurité de « suspendre les mesures prises par la CPI ».

A Téhéran, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hassan Ghashghavi a qualifié d« ’injuste » ce mandat d’arrêt.

C’est « une violation de l’autorité qui a cassé l’immunité accordée aux chefs d’Etat et une ignoble innovation inacceptable pour la communauté internationale », a-t-il dit, cité par la télévision officielle.

A Beyrouth, le mouvement chiite Hezbollah a condamné le mandat d’arrêt. « C’est la preuve d’une attitude hypocrite et de la partialité de la communauté internationale ».

Pour le mouvement, ce mandat pourrait « rendre la situation au Darfour encore plus explosive et encourager cette région à faire sécession ».

« Quel est le secret derrière cette justice aveugle qui ne poursuit pas les criminels de guerre au sein des équipes dirigeantes aux Etats-Unis et en Israël qui ont fait remplir les cimetières de Palestine, d’Irak, du Liban, d’Afghanistan et du Pakistan de centaines de milliers de victimes. Ceux-là sont les véritables crimes de guerre et crimes contre l’Humanité », ajoute-t-il.

Les autorités soudanaises ont rejeté le mandat d’arrêt et M. Béchir y a répliqué en expulsant des ONG internationales du Darfour, menaçant l’acheminement d’une aide humanitaire vitale pour des centaines de milliers de civils.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

Syrie
Larijani, Assad et Nasrallah se retrouvent à Damas - juillet 2006
Assassinat du chef du Hezbollah, Imad Maghnieh : la Syrie a classé l’affaire - avril 2008
Partitionnement de la Syrie - octobre 2013
Walid Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères : La caravane syrienne continuera d’avancer, et les chiens peuvent bien aboyer - juillet 2011
La Syrie n’est pas l’Egypte, mais pourrait-elle être un jour la Tunisie ? - février 2011
Un raid américain qui allonge la liste des « mystères syriens » - octobre 2008
Syrie : la répression n’éteint pas la révolte - avril 2011
En Syrie, des « groupes armés » ouvrent le feu sur les manifestants - avril 2011
ONU : les activités nucléaires clandestines de la Syrie sont « accablantes » - juillet 2011
Sept questions à Israël - août 2008
Hezbollah
L’influence du Hezbollah sur les Forces armées libanaises (FAL) - août 2010
Liban : l’Union Européenne assure Siniora de son « plein soutien » - mai 2008
Enquête sur l’attitude du Hezbollah au Liban - décembre 2006
Avec la riposte « foudroyante » de Damas au raid israélien, le Hezbollah se découvre « trahi » - septembre 2007
Le nouveau champ de bataille contre al-Qada ? - mai 2007
Rencontre entre M. Gouasmi (Parti Anti Sioniste) et M. Nasrallah (Hezbollah) - janvier 2010
A l’Université libanaise, un symposium d’Al-Manar appelle à rayer Israël de la carte, citant Hitler en exemple - décembre 2005
Liban : prisonniers et dépouilles seront accueillis mercredi en grande pompe - juillet 2008
Liban : le Hezbollah redoute le Tribunal International et œuvre pour son démantèlement - août 2010
Le Hezbollah se suicide pour sauver la Syrie et l’Iran et pour diviser les Libanais - novembre 2005
Menace iranienne
Le président iranien défie les Américains et les Européens - septembre 2005
Jeux de dupes et mauvaise foi au cœur du nucléaire iranien - août 2009
Nucléaire : Israël annonce avoir discuté avec l’Iran qui dément - octobre 2009
Le site internet de France 24 inaccessible depuis le territoire iranien - avril 2010
L’Iran s’attaque aux intellectuels - mai 2007
Hassan Rohani : « L’État actuel d’Israël n’est pas légitime » !!! - novembre 2015
Apaiser l’Iran ? - septembre 2008
Israël lance une mise en garde à Téhéran - mai 2012
Une honte à l’Université Columbia - septembre 2007
Iran-Syrie : Pourquoi Bush a imposés sa vision à Sarkozy - juin 2008
Inscription  gratuite à la Newsletter de


Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com







IDC

 




Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette