Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Rencontre Abbas - Sarkozy

Rencontre Abbas - Sarkozy

israelinfos.net

mardi 3 février 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le président de l’Autorité palestinienne a été reçu lundi à l’Elysée par Nicolas Sarkozy, dans le cadre des efforts de la communauté internationale pour stabiliser le cessez-le-feu dans la bande de Gaza, et de l’apport du soutien de cette dernière à Mahmoud Abbas.

Le président palestinien a confirmé à l’issue de sa rencontre avec le chef de l’Etat français que l’accalmie entre Israël et le Hamas était toujours très fragile, et exprimé ses souhaits que la médiation égyptienne entre les deux parties porterait ses fruits. Mais Abbas a surtout souligné l’importance de la reprise du dialogue inter-palestinien pour aboutir à une « unité nationale » alors que des voix islamistes continuent de se faire entendre qui prônent la séparation.

Face aux difficultés que rencontrent les médiateurs du Caire pour finaliser un accord, notamment concernant l’ouverture des points de passage avec Israël et la libération de Guilad Shalit, et au vu des désaccords profonds qui subsistent entre Fatah et Hamas, un sommet des pays arabes est organisé ce mardi à Abou Dhabi, auquel se rendra le président de l’Autorité Palestinienne.

Sécurité

Les tirs palestiniens se poursuivent

Trois obus de mortier se sont abattus en milieu de matinée dans la région d’Eshkol, sans causer ni victime, ni dégât.
L’aviation de Tsahal a riposté peu de temps après, à Rafiah, où, selon les Palestiniens, quatre membres des Comités de résistance populaire, ceux là mêmes qui ont tiré sur Israël, ont été touchés, alors qu’ils circulaient en voiture.


Diplomatie

Entre 2 et 5 ans pour la bombe atomique

Le directeur de l’Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA), Mohamed El Baradei, a affirmé, au cours d’une interview accordée à la CNN, que l’Iran ne serait pas en mesure de fabriquer une bombe atomique avant une période de deux à cinq ans.

Il a ensuite indiqué que pour parvenir à ses fins, le régime des mollahs devrait renvoyer les observateurs de l’AIEA, rejeter la convention internationale de non-prolifération, et enrichir de l’uranium à un niveau élevé, ce qui lui prendrait obligatoirement plusieurs années.

Lors de son précédent rapport, en novembre de l’année dernière, El Baradei avait mentionné que l’Iran projetait d’installer 3.000 centrifugeuses supplémentaires dès le début de l'année 2009, qui s’ajouteraient aux 3,8000 existantes.

Il a encore appelé l’Iran à collaborer pleinement avec les enquêteurs de l’Agence, et félicité le président américain Barack Obama, de sa décision d’initier un dialogue avec les dirigeants iraniens.


Justice

L’ancien président d’Israël sera-t-il traduit en justice ?

A quelques jours de la décision finale d’intenter ou non un procès à l’ancien président de l’Etat d’Israël, Moshé Katzav, pour abus sexuels, les avis de la justice israélienne divergent toujours.

Alors que le conseiller juridique du gouvernement et le procureur général sont favorables à l’ouverture d’un procès, sans s’être néanmoins définitivement prononcés sur cette question, les avocats de l’accusation continuent d’affirmer que le faisceau de preuves contre Moshé Katzav est bien trop léger pour permettre une quelconque inculpation, et que le dossier est «problématique et limite». C’est justement pour cette raison que seul un tribunal peut trancher, ont affirmé lundi des hauts responsables du ministère de la Justice.


Etranger

Synagogue brulée en Turquie

Des inconnus ont mis le feu, dimanche, à une ancienne synagogue, non utilisée, dans la ville de Bursa au nord-ouest de l’Anatolie, en Turquie. Ce premier passage aux actes, intervient dans un climat antisémite vivement ressenti par la communauté juive locale suite aux positions anti-israéliennes affichées par le gouvernement turc, consécutivement à l’opération «plomb durci», avec à son apogée, l’esclandre provoqué à Davos par le Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan, lors d’une intervention du président Shimon Pérès.

En fin de semaine passée la Professeure Layla Navarro, une psychologue de confession juive, réputée en Turquie, avait d’ailleurs publié une lettre ouverte dans le quotidien de gauche «Radikal», dans laquelle elle exprimait les craintes de la communauté israélite, face à un climat perceptible d’antisémitisme.
Elle avait, suite à cet article ayant provoqué de nombreuses réactions d’intellectuels, reçu un appel personnel du président de l’Etat, Abdullah Gül, qui lui a affirmé que « les juifs sont souhaités, et non des citoyens indésirables du pays».


Economie

Soutien à la High Tech et la biotechnologie

Après une première série de mesures annoncées dimanche par le ministère de l’Economie pour soutenir les secteurs de la High Tech et de la biotechnologie - particulièrement affectés par la crise économique mondiale - le ministre des Finances, Roni Bar-On, a annoncé la création d’un fonds spécial de soutien gouvernemental.

Celui-ci sera doté au départ de 450 millions de shekels, et fera également appel à des investisseurs privés pour en porter le montant à plusieurs milliards de shekels.
Dans le cas où, suite au contexte économique difficile, des fonds privés ne pourraient être levés, c’est l’Etat qui se chargera d’assurer la relève en injectant des sommes supplémentaires.


Politique

Un tunnel, long de 48 kms

Lors d’un congrès politique à l’approche des élections, le ministre de la Défense et chef du parti travailliste, a notamment traité de la question de la continuité territoriale entre la bande de Gaza et la Cisjordanie, lors de la création d’un Etat palestinien dans le cadre d’un traité de paix, dont l’aboutissement est l’un des objectifs affichés de la formation de gauche.

Ehud Barak a exposé le projet de construction d’un tunnel souterrain, d’une longueur totale de 48 kms, qui partirait de Bet Hanoun dans la bande de Gaza pour aboutir à Doura à proximité de Hébron, et auquel les Palestiniens auraient un accès totalement libre. Le coût de ces travaux devrait se situer entre deux et trois milliards de dollars.

Toujours à propos du processus de paix, le ministre travailliste a assuré que la seule façon «d’agir au Moyen-Orient» consistait à rechercher toutes les possibilités d’aboutir à un accord, tout en ayant «le doigt sur la gâchette».


Médias et Internet

"Le 3e Jihad"

Signalée par un de nos correspondants, cette vidéo d'une trentaine de minutes, sous titrée en français, sur les dangers de l'islam radical.

Cliquez ICI pour la visionner.


Nouvelles brèves

Israël, le 02/02/09

«PLOMB DURCI» : L’officier de Tsahal, Aaron Karov, très grièvement blessé lors de la guerre de Gaza, où il s’était engagé le lendemain de son mariage, sera libéré mardi de l’hôpital pour une convalescence dans un centre de soins, après une saisissante amélioration de son état de santé.

MONDE ARABO-MUSULMAN : Le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal, a appelé les étudiants iraniens, lors d’une conférence donnée à l’université de Téhéran, «à libérer ensemble, Jérusalem».

ECONOMIE : La bourse de Tel-Aviv a clôturé sur des baisses de ses principaux indices, avec le Tel-Aviv-25 qui a perdu 0,96%, le Tel-Aviv-100, 0,6%, le Tel-Tech 2,19% et les valeurs immobilières 1,86%.

BANDE DE GAZA : D’après le journal Al Ayam, les forces égyptiennes ont détruit plusieurs tunnels dans la région du passage de Rafiah, à la frontière entre l’Egypte et la bande de Gaza.

DIPLOMATIE : Le président syrien Bachar el Assad a appelé l’Union Européenne à être impliquée d’avantage pour trouver des solutions aux problèmes touchant le Moyen-Orient.

POLITIQUE : Le chef du parti «Israël, fort», Ephraïm Sneh, a déclaré qu’il fallait considérer l’application de la peine de mort, dans des cas exceptionnels, comme dissuasion pour d’autres criminels.

POLITIQUE : Le travailliste Ehud Barak a affirmé à propos de son concurrent du Likoud aux élections législatives, que Netanyahou représente le «capitalisme total qui s’effondre dans le monde».

DIPLOMATIE : Noam Shalit a rencontré le leader religieux du parti Shas, le Rabbin Ovadia Yossef. Le père de Guilad a déclaré être sorti «renforcé» de cette rencontre où le rabbin s’est montré optimiste sur une libération prochaine de l’otage du Hamas.

ECONOMIE : Le 10 février prochain, jour des élections législatives en Israël, sera férié, ce qui coûtera aux employeurs du pays quelque 1,3 milliard de shekels.

SECURITE : Des coups de feu ont été tirés à proximité de l’implantation de Yatir au sud de Har Hébron, sur une patrouille de l’armée, sans faire de blessé. L’assaillant a été tué lors de la riposte de Tsahal.


Nouvelles brèves, International

Monde, le 02/02/09

SRI LANKA : Un hôpital a été bombardé dans le nord du pays, à deux reprises. On déplore neuf morts et quinze blessés, alors que l’armée tout comme les rebelles Tamouls, nient être à l’origine de ces bombardements.

FRANCE : 45.000 chômeurs supplémentaires ont été enregistrés en France en décembre dernier, portant leur nombre total, fin 2008, à 2.113.500.

ZIMBABWE : 12 zéros de moins pour le dollar local. C’est la mesure que vient de prendre la banque centrale du Zimbabwe, où l’inflation atteint des proportions extravagantes, et qui a donc multiplié la valeur de son dollar par 1.000.000.000.000.

AFRIQUE : Le Libyen Mouammar Kadhafi a été élu président de l’Union africaine pour une durée d’un an, et succède ainsi au Tanzanien Jakaya Kikwete.

INDE : Le dalaï-lama a été hospitalisé à New-Dehli pour des douleurs dans la région du cou, qui ne sont pas graves, d’après les médecins, mais qu’il y a lieu de traiter avant sa tournée européenne qui débutera le 8 février.

PAKISTAN : Un employé de l’ONU a été enlevé par des inconnus au sud ouest du Pakistan après qu’ils aient blessé son chauffeur.

AFGHANISTAN : Un terroriste s’est fait exploser dans l’enceinte d’un camp d’entrainement des forces de polices, au sud de l’Afghanistan. 18 personnes ont été tuées dans cet attentat, et plusieurs dizaines d’autres ont été blessées.

COLOMBIE : Une voiture piégée a explosé à Santiago de Cali dans l’ouest colombien, faisant deux morts et dix huit blessés. Le président Álvaro Uribe a imputé la responsabilité de cet attentat aux FARC.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette