Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Tensions entre le grand rabbinat d’Israël et le Vatican

Tensions entre le grand rabbinat d’Israël et le Vatican

par Claire Dana-Picard | Arouts 7

mercredi 28 janvier 2009
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

D’après le Jerusalem Post en anglais, le grand rabbinat d’Israël aurait rompu ses relations, pour une durée illimitée, avec le Vatican suite à la décision du pape de réhabiliter un négationniste notoire. En outre, il aurait annulé une réunion prévue les 2 et 4 mars prochains à Rome avec les membres de la Commission pour les relations religieuses avec le Judaïsme.

Dans la lettre qu’il a adressée au cardinal Walter Casper, président de la commission, le directeur général du grand rabbinat, Oded Weiner, aurait écrit notamment qu’il serait “difficile de poursuivre le dialogue si des excuses publiques n’étaient pas présentées”.

Rappelons que Benoît XVI a pris une décision très controversée la semaine dernière en acceptant de réhabiliter quatre évêques appartenant à la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, qui s’oppose aux changements réalisés au sein de la doctrine catholique en 1960 lors du Concile de Vatican II. Ces derniers, qui refusaient le “modernisme” de Rome, avaient été excommuniés à l’époque par le pape Jean-Paul II.

L’un des quatre prélats est l’évêque britannique Richard Williamson qui a été poursuivi en Allemagne pour négationnisme, comme l’a précisé le Centre Simon Wiesenthal. Dans une interview accordée récemment à la télévision suédoise, Williamson avait récidivé en niant une nouvelle fois le massacre de six millions de Juifs. Il avait déclaré : “Je pense que 200 000 ou 300 000 Juifs sont morts dans les camps de concentration nazis mais aucun d’entre eux dans des chambres à gaz”.

Le grand rabbin de Haïfa, le Rav Shaar Yashouv Cohen, président de la commission du Rabbinat, a déclaré au Jerusalem Post en anglais qu’il attendait que Williamson se rétracte avant d’envisager de nouvelles rencontres au Vatican. Et d’ajouter : “Je comprends que le pape déploie des efforts pour l’unité de l’Eglise mais il devrait comprendre qu’il heurte indirectement les Juifs. Nous attendons de lui qu’il fasse le maximum pour redresser la situation”. Weiner, de son côté, a qualifié les propos de Williamson “d’odieux et d’outrageants”.

En même temps, le supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, l’évêque suisse Bernard Fellay, a présenté des excuses au pape pour les propos tenus par le prélat négationniste. Il a précisé qu’il avait interdit à Williamson de s’exprimer publiquement sur des questions historiques ou politiques et a souligné que “ses vues ne reflétaient en aucun cas les positions de la congrégation”.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette