Depuis Septembre 2000, DES INFOS.com est libre d'accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël 

Personnalisé
-
Accueil > La revue des infos > Affaire al-Dura : Karsenty relaxé

Affaire al-Dura : Karsenty relaxé

CRIF Conseil Représentatif des Institutions Juives de France

jeudi 22 mai 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La cour d’appel de Paris a relaxé mercredi 21 mai Philippe Karsenty, directeur de l’agence Media Rating, poursuivi en diffamation par France 2 et le journaliste, Charles Enderlin. Sur le site web de son « agence de notation des médias » (http://www.M-R.fr), Philippe Karsenty avait exigé en novembre 2004 la démission de Charles Enderlin et de la directrice de l’information de France-2, Arlette Chabot.

Il affirmait que le journaliste avait diffusé « un faux reportage » dans lequel on aperçoit « une série de scènes jouées ». Philippe Karsenty en concluait que le reportage sur la mort du petit Mohammed était « une pure fiction » et une « imposture médiatique ».

En première instance, en octobre 2006, Philippe Karsenty avait été condamné à 1.000 euros d’amende. Lors de l’audience, le parquet général avait demandé la confirmation de cette peine en estimant qu’il n’y avait pas eu « d’enquête sérieuse » du directeur de Media Rating. La cour en a donc décidé autrement.

« La cour a estimé que M. Karsenty avait exercé sa libre critique face à un pouvoir, celui de la presse », a déclaré son avocat, Me Patrick Maisonneuve, ajoutant que la cour avait « retenu la bonne foi » de son client.

Interrogé pour la newsletter du CRIF, Philippe Karsenty a fait part de sa grande satisfaction : « Il s’agit de la victoire de la vérité face au mensonge mais aussi la victoire de la liberté de penser et de la remise en question des dérives qui sont survenues au cours de certains reportages »

Les images de France-2 diffusées le 30 septembre 2000 dans le journal de 20h avaient fait le tour du monde. On y voyait le jeune Mohammed al-Dura mourir dans les bras de son père lors d’un échange de tirs entre Israéliens et Palestiniens. Selon les commentaires de Charles Enderlin, les tirs étaient israéliens.

Le garçon est vite devenu un martyr dans le monde arabe et plusieurs attentats anti-israéliens et anti-juifs ont été commis en son nom. De nombreuses voix se sont cependant élevées pour dénoncer le reportage. « La mise en scène de la mort du petit Al-Dura est une insulte à l’intelligence. Il suffit de quelques minutes d’analyse à n’importe quelle personne pour se rendre compte qu’il s’agit d’un montage. France 2 a voulu nous faire croire qu’un enfant mort pouvait lever le bras et le pied.

Même si on est en Terre sainte, ce genre de chose ne peut arriver », ironise Philippe Karsenty. Il rend hommage à toutes les personnes dans le monde qui lui ont apporté information et soutien pour arriver à ce résultat : « C’est un travail d’équipe. »
Le directeur de l’agence Media Rating est « extrêmement reconnaissant du soutien de Richard Prasquier ». « J’espère que cette victoire d’étape se transformera en victoire totale de la vérité », ajoute t-il.

Egalement interrogé, Richard Prasquier rappelle qu’il n’a qu’ « un seul objectif : aider à l’émergence de la vérité ». « Je pense que nous sommes à un moment où une commission d’enquête indépendante est indispensable pour faire le clair sur les faits eux-mêmes. La cour d’appel a statué que le travail qu’a fait Philippe Karsenty était un travail sérieux et que le terme de diffamation à son égard n’était pas approprié », explique le président du CRIF qui estime que « France 2 s’honorerait en ne s’opposant pas à la manifestation de la vérité ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

CRIF - Conseil Représentatif des Institutions juives de France
Le CRIF dénonce le nombre considérable de violation des Droits de l’Homme. - décembre 2008
Les rsultats de l’lection du prsident du CRIF - mai 2007
Soire du CRIF 2009 - mars 2009
Shirel insultée aux cris de « sale juive, mort aux juifs, on vous tuera » - février 2004
Le Crif solidaire d’Israël qui protége ses civils victimes de l’agression du Hamas - mars 2008
Le CRIF condamne avec la plus grande fermeté la profanation du cimetière militaire de Notre-Dame-de-Lorette d’Arras - décembre 2008
Communiqu de presse du CRIF propos de la rcente dclaration de Mr Williamson - février 2009
Le CRIF consterné par la mort des deux soldats israéliens - juillet 2008
Dr Yehuda David : « Les blessures de Jamal al-Dura existaient déjà en 1993 » - septembre 2008
Violences antisémites : le CRIF lance un appel solennel au Président de la République - janvier 2009
Lutte contre la désinformation
Sur une plage de Gaza - juin 2006
La maladie palestinienne : Qui doit être blâmé pour le malheur sur une plage ? - juin 2006
Réaction à l’article de Percy Kemp : ,« Au Proche-Orient, les idées sont homicides » - « ... Et dans la proche-désinformation, le verbe est pervers... », - août 2006
Des chiffres truqués - janvier 2009
Nous n’avons pas abandonné Philippe Karsenty - juin 2008
Le mensonge aux portes du Sénat français - janvier 2004
Les deux Palestiniens du Hamas qui ont été tués dans une explosion à Naplouse déplaçaient un engin explosif sur une charrette - mai 2004
L’armée israélienne demande à France-2 ses images d’un enfant palestinien tué en 2000 - septembre 2007
Lettre ouverte à Monsieur Nicolas SARKOZY, Président de la République - juillet 2008
Enderlin / Karsenty - Une déontologie en question - juin 2008

Inscription  gratuite à la Newsletter de


Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com







IDC

 




Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette