Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Mots-clés > Dossiers > Le “problème” des “réfugiés palestiniens”

Articles du thème Le “problème” des “réfugiés palestiniens”


Le mensonge de la Nakba

Moïse Rahmani © Primo - 16 mai 2011

... Il faut reconnaître une chose aux Palestiniens et à leurs supporters et amis : ils sont passés maîtres en désinformation, pour ne pas dire tromperies et mensonges. Ils ont bien appris la leçon nazie. Hitler ne disait-il pas : « si nous voulons remporter une victoire, nous devons activement nous servir du mensonge. Ils doivent être grands. Plus le mensonge est grand plus rapidement les gens le croiront. Quand nous remportons une victoire, personne ne nous demandera si nous avons dit la vérité ou si nous avons menti ». Goebbels, le ministre de la propagande fasciste affirmait « qu’un mensonge répété mille fois devient une vérité. »

 Lire

Les Palestiniens s’apprêtent à commémorer la Nakba, la police mobilisée

Romandie News | AFP - 13 mai 2011

Les Palestiniens s’apprêtent à commémorer jusqu’à dimanche l’anniversaire la Nakba (catastrophe), leur exode qui a suivi la création de l’Etat d’Israël en mai 1948, avec des défilés et des manifestations dans les Territoires occupés, à Gaza et à l’étranger. La police israélienne a décidé de limiter l’accès vendredi à l’esplanade des Mosquées dans la Vieille ville de Jérusalem à l’occasion de cet anniversaire.

 Lire

Le ’’droit au retour’’ des Palestiniens face à l’Etat juif d’Israël : 2e clé

Par Marc Femsohn pour Guysen International News - 11 février 2011

La résolution 181 de l’Assemblée générale des Nations unies, votée le 29 novembre 1947, recommande le partage de la Palestine en un Etat juif et un Etat arabe. Et pourtant… En 2003, deux Israéliens Yossi Beilin et Ami Ayalon, et deux Palestiniens Sari Nusseibeh et Yasser Abed Rabbo, lancent l’initiative de Genève : le collectif « 2 Peuples, 2 Etats, Israël Palestine ». Dans le texte fondateur, en préambule, ils stipulent : « l’Etat d’Israël comme Etat du peuple juif, l’Etat de Palestine comme Etat du peuple palestinien ». Et pourtant…

 Lire

Le problème des réfugiés- scénario possible au lendemain de l’Indépendance palestinienne

Jonathan D. Halevi | Cape - 22 décembre 2010

Les divergences entre Israël et les Palestiniens sur la solution de la question des réfugiés sont profondes et elles ne peuvent être aplanies. Les Palestiniens exigent « une paix équitable », signifiant la reconnaissance du droit au retour et rejettent « une paix de compromis ». La position palestinienne obtient un soutien de diverses organisations, palestiniennes et israéliennes, pour les droits de l’homme. Elle s’appuie sur des résolutions de l’ONU, confirmant le droit au retour comme « droit privé » pour chaque réfugié, ce qui signifie que pour les représentants du peuple palestinien (et non pour la ligue arabe et l’ONU) aucune autorité ne pourra renoncer à ce droit au nom des réfugiés.

 Lire

Saeb Erekat - Réinstallons les réfugiés

Par Alain Rubin Pour aschkel.info et lessakele - 16 décembre 2010

Préalablement à tout accord de paix avec Israël, les sept millions de « réfugiés palestiniens doivent pouvoir réintégrer Israël et se réinstaller dans les villes et villages quittés en 1948, en ayant reçu une indemnisation... Ce sont les dernières exigences de Saëb Arekat, le « négociateur » de l’autorité palestinienne. Ces conditions préalables recoupent les positions du Hamas. Elles habillent, pour le gogo européen ou américain, le dogme islamique que la « Palestine » est « arabe » et musulmane et doit s’étendre de la vallée du Jourdain jusqu’à la mer.

 Lire

Sur les réfugiés palestiniens en général et les gazaouis en particulier...

Par Rotil | iratika - 4 juillet 2010

Sur Gaza et les gazaouis, quelques précisions.
I.  Les réfugiés en général. 
Il s’agit d’une partie des arabes déplacés, pour la majorité d’entre eux, de leur propre chef et/ou à l’invitation des armées arabes, en 1948, durant la guerre d’indépendance de l’Etat d’Israël.
Ces arabes, dans leur quasi-totalité, se sont installés dans la zone géographique qui regroupe Israël, la Judée et la Samarie (appelée bizarement aussi « cisjordanie », concept tout récent), et l’actuelle Gaza.

 Lire

L’Union européenne et les réfugiés palestiniens

Par David Ruzié, professeur émérite des universités, spécialiste de droit international - 28 juin 2010

Sans méconnaître la situation, dramatique sur le plan humanitaire, dans laquelle se trouvent les « réfugiés palestiniens », nous avons, cependant, à plusieurs reprises, évoqué, ici-même, le statut privilégié, dont ils disposent, au regard du droit international. En effet, grâce à un « droit de succession » à la qualité de réfugié, par la lignée paternelle, à l’heure actuelle, 4,6 millions de personnes sont enregistrées comme telles auprès d’un organisme particulier d’assistance, l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), qui dispose d’un budget important (près de 600 millions de dollars en 2010).

 Lire

Les Etats-Unis sont-ils en train de financer un « transfert de population » ?

Par A. Peer, Hamodia - 18 mai 2010

Le journal arabe Al-Manar, publié à Jérusalem, a révélé voilà quelques jours l’existence d’un plan américano-israélien en vue de la réinstallation de réfugiés palestiniens dans divers pays. Certaines organisations internationales, y compris des organismes arabes, subventionneraient ce projet. Mais l’Autorité palestinienne (AP) n’aurait aucun rôle dans ce projet. De source diplomatique bien informée, on apprend que les Etats-Unis ont dépêché une « délégation spéciale » auprès d’un certain nombre de pays arabes, comme l’Arabie Saoudite, dans le but de promouvoir cette idée. Le but des Américains est donc de faire pression sur certains pays arabes afin qu’ils acceptent ces réfugiés, puisque les pays occidentaux – comme l’Australie et le Canada – ne pourraient théoriquement les accueillir qu’en petit nombre seulement.

 Lire

Discours de Abba Eban à l’ONU en 1958 sur la question des réfugiés palestiniens.

Adaptation francaise : Galila sur sionisme.xooit.com - 25 avril 2010

Extraits d’une allocution, de Abba Eban , alors ambassadeur au Comité politique spécial de l’Assemblée générale de l’ONU le 17 novembre 1958 .Le discours donne une explication remarquable du fait qu’il ait été écrit et délivré tout juste dix ans après la création de l’Etat d’Israël. Les événements décrits étaient encore frais dans les esprits ; les distorsions historiques devenues populaires et drainées au cours des décennies qui suivirent , le retentissement implacable de la propagande anti-israélienne n’avaient pas encore gagner du terrain.

 Lire

Le droit au retour des Palestiniens n’est pas un droit de l’homme

Par Patrice Amar, Hamodia - 14 avril 2010

Lors des débats relatifs au conflit israélo-palestinien, nous entendons souvent que les négociations échouent, entre autres raisons, faute pour les protagonistes de trouver un accord sur le dossier du « droit au retour » des Palestiniens.
Pourtant, il existe d’autres situations, semblables à celles des Palestiniens, où des personnes, à la suite d’un conflit, ont dû quitter leur pays.

 Lire

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70

0 | 20


Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël

Lire les articles ICI


Lutte contre la désinformation

Lire les articles ICI


Lutte contre l’antisémitisme

Lire les articles ICI


Université Populaire du Judaïsme


Les Séminaires 2018-2019


Boycott

CRIF.org - revue de Presse



STOP  BDS

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette