Depuis Septembre 2000, DES INFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information sur Israël
Personnalisé
-
Accueil du site > Mots-clés > Dossiers > Le “problème” des “réfugiés palestiniens”

Articles du thème Le “problème” des “réfugiés palestiniens”


Bienvenue à la Palestine dans le concert des nations

Marceline Loridan-Ivens - Jacques Tarnero - Sophie Chauveau - 27 novembre 2014
C’est parce que le rêve est un moteur de l’histoire que nous pouvons faire nôtres les rêves des autres. C’est parce que nous nous approprions le mot de Martin Luther King « j’ai fait un rêve... » que nous aussi nous faisons un rêve et que nous souhaitons que la Palestine joue dans le concert des nations. http://www.huffingtonpost.fr/marcel... Lire

Netanyahou invite les Arabes israéliens qui ont participé aux manifestations, à partir

jForum - AFP - 10 novembre 2014
"A tous ceux qui manifestent, qui dénoncent Israël et militent pour la création d’un Etat palestinien, je peux dire une chose toute simple : vous êtes invités à vous installer là-bas, dans l’Autorité palestinienne ou à Gaza", a déclaré Benjamin Nétanyahou lors d’une réunion avec des élus du Likoud."Je peux vous promettre que l’Etat d’Israël ne mettra aucun obstacle sur votre route", a-t-il ajouté. Lire

Aucun changement dans la position palestinienne sur le “droit au retour”

Jonathan D. Halevi | Le Cape - 26 décembre 2012
Le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a déclaré suite à une récente interview à la télévision israélienne que ses propos sur la question du « droit au retour » ont été mal interprétés et a une nouvelle fois il a réitéré que le retour des réfugiés palestiniens dans leurs foyers est un « droit sacré ». Les divergences entre Israël et les Palestiniens sur la question des réfugiés demeurent profondes et sans issue. Pour les Palestiniens, il s’agit d’une question taboue qui ne peut être posée. La solution du problème consiste à « une solution juste et convenue basée sur la Résolution 194 ». Lire

Combien y a-t-il de réfugiés arabes palestiniens ?

Par Efraim Karsh | Traduction française : Galila - 7 octobre 2012
Le nombre d’arabes palestiniens ayant fui leurs foyers au cours de la guerre de 1948 constitue l’un des contentieux les plus difficiles dans la thèse du conflit israélo-arabe, du moins depuis que les Palestiniens insistent sur le "droit au retour » de ces personnes et leurs descendants à des territoires qui font depuis longtemps partie de l’Etat d’Israël. Lire

’Réfugiés palestiniens’ : 30.000 au lieu de 5 millions ?

Philosémitisme - 30 mai 2012
Déjà en 2008, des sénateurs américains s’inquiétaient des abus autour de la notion de "réfugié palestinien". Le démocrate Eliot Engel avait déclaré que les Palestiniens étaient utilisés comme des pions et que l’ONU était une partie du problème. L’Europe s’accommode parfaitement du problème et toujours généreuse envers les Palestiniens paie sans rechigner. Lire

A propos de vrais réfugiés

Par David Ruzié, professeur émérite des universités, spécialiste de droit international - 19 mai 2012
Un article du correspondant en Israël du journal Le Monde, publié dans le numéro daté des 19-20 mai, « La Nakba des Juifs ? » nous amène à vérifier la phrase que l’on attribue à Voltaire : « …..gardez-moi de mes amis. Quant à mes ennemis, je m’en charge !".
En effet, à partir d’une déclaration récente du vice-ministre israélien des Affaires étrangères, Laurent Zecchini répercute les commentaires des « deux chefs de file des nouveaux historiens israéliens, Benny Morris et Tom Segev ». à propos des réfugiés juifs des Etats arabes, au lendemain de la création de l’Etat d’Israël.
Lire aussi : Les réfugiés juifs des pays arabes : « Les exilés du silence » pour le réalisateur Pierre Rehov (Hélène Keller-Lind) Lire

Israël : La population arabe en grève mardi à cause de la l’imposture palestinienne de la « nakba »

Souhail Ftouh | Identité Juive - 13 mai 2012
e Comité suprême de suivi des Arabes israéliens a annoncé une grève générale pour mardi, 15 mai 2012, dans ce secteur de la population afin de marquer le jour de la nakba. Ce terme est utilisé par les Arabes pour désigner la ”catastrophe” que représenta pour eux la création de l’État juif. Les cours seront annulés, les commerces fermés, et les institutions politiques et culturels arabes ne fonctionneront pas. Les grévistes se rassembleront pour manifester leur solidarité avec les détenus palestiniens en grève de la faim en Israël.
Lire aussi : L’imposture palestinienne de la Nakba par Alain Legaret Lire

Israël laisse les citoyens arabes manifester contre son existence le jour de la fête nationale

Observatoire du Moyen-Orient - 29 avril 2012
Depuis 15 ans ces citoyens israéliens manifestent contre l’indépendance de leur propre pays. Ils appellent à la destruction d’Israël par le "retour" de millions d’arabes qui transformerait Israël en un pays arabe avec une minorité juive. Donc plus de pays pour le peuple juif. C’est la négation de la formule "deux pays pour deux peuples" qui est la base des négociations. Ils manifestent avec des drapeaux d’un autre pays - la Palestine. Dans quel autre pays au monde une telle scène est-elle possible ? Lire

Mettre fin au droit au retour palestinien

par Daniel Pipes - National Review Online l Adaptation franaise : Anne-Marie Delcambre de Champvert - 18 janvier 2012
Entre 1967 et 1993, seulement quelques centaines de Palestiniens de Cisjordanie ou de Gaza obtinrent le droit de vivre en Isral du fait qu’ils avaient pous des Arabes d’Isral (qui reprsentent prs d’un cinquime de la population d’Isral) , et acqurant ainsi la citoyennet isralienne. Puis les Accords d’Oslo prsentrent une disposition, laquelle ne fut donne que peu d’importance, sur le regroupement familial, qui fit de ce filet [d’eau] une rivire : 137 000 rsidents de l’Autorit palestinienne (AP) migrrent en Isral entre 1994 et 2002, certains d’entre eux s’tant engags dans des mariages frauduleux ou polygamesLire

Réfugiés palestiniens : l’escroquerie démontée par Danny Ayalon

Hélène Keller-Lind - 10 décembre 2011
Troisième vidéo vérité dans laquelle Danny Ayalon, vice-ministre des Affaires étrangères israélien, remet les pendules à l’heure, expliquant clairement ce qu’il en est réellement des réfugiés palestiniens, problème perpétué par l’UNRWA, alors que les réfugiés juifs des pays arabes ont été absorbés en Israël et ailleurs et alors que des solutions ont été trouvées pour des dizaines de millions d’autres réfugiés dans le monde. Lire

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60

Inscription  gratuite à la Newsletter de


Informations , services et publicité gratuite sélectionnée...


IDC








 




Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Admin |     | SPIP | squelette