Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Mots-clés > Auteurs > Trigano Shmuel

Articles du thème Trigano Shmuel


La globalisation de l’antisémitisme

Shmuel Trigano Chronique sur Radio J, du 26 octobre 2012 - 8 novembre 2012

Une étonnante et inquiétante convergence de faits et d’événements s’est produite ces jours ci qui nous éclaire sur le paysage global de l’antisémitisme. Je dis bien global parce qu’il est international et transcende le cas français. Le Qatar et son émir y sont au centre. Cet État qui ne doit son existence qu’à la rente pétrolière caresse en effet une ambition mondiale.

 Lire

L’Antisionisme : opium d’une société en crise

Shmuel Trigano - 11 octobre 2012

Avec la découverte de la cellule terroriste islamiste, la France est pour la première fois confrontée à elle-même. Deux leçons peuvent en être tirées :

  • l’antisémitisme n’est pas le produit de la désespérance sociale mais d’une idéologie de haine qui se revendique de l’islam
  • il n’est pas importé du Moyen-Orient mais est bien français, propagé par des individus bien intégrés.
 Lire

Antisémitisme : le retour du syndrome socialiste ?

Shmuel Trigano - 20 septembre 2012

Nous venons d’assister ces derniers jours à une nouvelle étape de la crise antisémite française qui nous remémore la politique erronée du parti socialiste, sous le gouvernement Jospin, quand Daniel Vaillant était au ministère de l’intérieur. Les deux événements qui nous donnent à le penser sont en lien évidemment avec le contre-coup en France de ce « film » minable sur le prophète Mahomet, avec la manifestation qui s’est improvisée sur les Champs Élysées.

 Lire

Le « caractère antisémite »

Shmuel Trigano A partir d’une chronique sur Radio J, le vendredi 13 juillet 2012 - 13 juillet 2012

La récente agression d’un jeune juif dans le train Montpellier-Lyon a peut-être rappelé à votre attention un phénomène étrange qui se produit lors de chaque agression et qui voit les leaders d’opinion, les policiers, les juges poser la question de savoir si l’agression a « un caractère antisémite » ou pas. On se souvient que, durant une dizaine de jours, après l’assassinat d’Ilan Halimi, toute la presse française et la classe politique avaient doctement débattu du fait de savoir si les assassins en voulaient à son argent ou à sa judéité. La première réaction avait été de dénier la cause antisémite.

 Lire

Les caractéristiques du nouvel antisémitisme

Shmuel Trigano Intervention à la conférence organisée par la délégation italienne auprès du Conseil de l’Europe, le 28 juin 2012 - 1er juillet 2012

Quelle est la structure du « nouvel antisémitisme », de cette idéologie promouvant la haine des Juifs et apparue au début des années 2000 en Europe ? C’est la démarche propre à la sociologie politique qui peut nous aider à la clarifier. Avec le « nouvel antisémitisme », nous sommes effectivement confrontés à une idéologie qui, comme toute idéologie politique, se nourrit d’une vision manichéenne de l’histoire. Les discours moraux et sentimentaux ne peuvent rien saisir de sa réalité. L’indignation ne peut se substituer à une analyse. Je proposerai un modèle en 6 points.

 Lire

Délégitimisation ou délégalisation d’Israël ?

Shmuel Trigano Intervention à la conférence « Israël face aux défis du droit 20 juin 2012 - 1er juillet 2012

Il est d’usage en philosophie d’opposer la légitimité à la légalité. La première relève du sens, de l’esprit, la deuxième de la loi et de sa lettre.

Il y a une belle illustration de cette opposition dans le cas de la France libre durant la deuxième guerre mondiale. A Londres, le général de Gaulle revendique une autorité supérieure à celle du maréchal Pétain, qui avait été légalement porté au pouvoir et même aux pleins pouvoirs par le Parlement. Si Pétain était l’autorité légale, De Gaulle se recommandait d’une autorité légitime. Pétain incarnait la France légale, De Gaulle son essence, son identité.

 Lire

La maltraitance symbolique des juifs

Shmuel Trigano - Controverses - 15 juin 2012

L’antisémitisme ne se résume pas aux actes violents qui peuvent frapper les Juifs dans la rue mais il comprend aussi un climat général d’inimitié et d’exécration touchant plus que les Juifs et l’État d’Israël : le judaïsme et la culture juive, l’identité juive elle même.

 Lire

Le retour humanitaire de la croisade

Shmuel Trigano | *À partir d’une chronique sur Radio J du vendredi 1er juin 2012. - 6 juin 2012

Le projet d’intervenir en Syrie pour mettre un terme aux massacres abominables qui s’y déroulent soulève des enjeux importants dans la sphère des relations Internationales et du droit. Depuis 2005, on invoque, au Conseil de sécurité, un nouveau principe, la « responsabilité de protéger », qui autorise une ingérence dans les affaires intérieures des Etats pour des causes humanitaires. Or, cette pratique intempestive, qui, après la Libye, risque de s’étendre très dangereusement avec une intervention en Syrie, pourrait avoir des conséquences cataclysmiques sur la vie internationale.

 Lire

Le silence de l’islam français

Shmuel Trigano Actualité Juive du 10 mai 2012 | Danilette - 13 mai 2012

L’échec patent et immense de la manifestation des musulmans modérés que le courageux imam Chalghoumi a tenté de réunir marque un tournant et appelle à des conclusions sévères. Elle visait notamment à marquer la désapprobation de(s) musulmans français vis à vis de la violence fondamentaliste en général mais aussi et surtout de l’antisémitisme qui fait rage dans l’opinion musulmane mondiale et qui venait de faire des morts, en France, de la main d’un natif du pays et au nom de l’islam : un acte d’une gravité extrême qui signe le déchirement du lien de la citoyenneté car on ne peut plus avancer (pour « excuser » ? « désamorcer » ?) l’explication de « l’importation du conflit du Moyen Orient ». Cet antisémitisme violent est bien objectivement français.

 Lire

Le problème national de la France

Shmuel Trigano A partir d’une chronique sur Radio J, le vendredi 4 mai 2012 - 3 mai 2012

C’était pathétique de constater, au lendemain du premier tour, combien les commentateurs, même ceux qui font profession de politologues, ne comprenaient toujours rien à la situation de la France. Ceux qui, hier, expliquaient – et expliquent toujours – que le fondamentalisme et l’antisémitisme islamiques - jusqu’à Mérah - sont le produit du chômage, de la misère sociale ou de l’« humiliation » nous expliquent aujourd’hui que le vote FN ou (beaucoup moins) le vôte Mélanchon sont le fruit amer de la « souffrance ». C’est étonnant de voir combien la sociologie ou la psychologie sont devenues les instruments par excellence de l’occultation de la réalité !

 Lire

0 | ... | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | ... | 160

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 220


Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël

Lire les articles ICI


Lutte contre la désinformation

Lire les articles ICI


Lutte contre l’antisémitisme

Lire les articles ICI


Université Populaire du Judaïsme


Les Séminaires 2019-2020


Boycott

CRIF.org - revue de Presse



STOP  BDS

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette