Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Mots-clés > Auteurs > Tarnero Jacques

Articles du thème Tarnero Jacques


Jour de colère + humoristes : attention danger

Jacques Tarnero - 28 janvier 2014

Dimanche 26 janvier, des centaines de personnes ont crié « Juif ! La France n’est pas à toi ! » ou encore « Faurisson a raison, la shoah, c’est bidon ! » Chez Ruquier, l’autre soir, un jeune homme présenté comme humoriste, fait ses bons mots sur Hollande : « il est allé tirer un coup en scooter... bon et alors, déjà Mohamed Merah était aller tirer un coup en scooter... » Hahaha ! Applaudissements dans le public. On rigole du mot d’esprit. Les deux choses font système. « Le jour de colère » s’est nourri des dieudonniaiseries et réciproquement. On rigole un soir et puis on manifeste dimanche autour de slogans effrayants. En France, en 2014 ! Il faut le voir pour le croire.

 Lire

La bonne conscience a la mémoire borgne

Jacques Tarnero | Huffingtonpost - 9 janvier 2014

Les antifas peuvent être contents, ils l’ont enfin leur nazi. Certes, il n’a ni la couleur ni le nom habituels que l’on prête aux nazis. Il y a trente ans il s’appelait Frederiksen et pas M’bala M’bala. Le premier avait la gueule de l’emploi. Le second servirait presque de démenti au racisme nazi. Soit : la mondialisation impose ses nouvelles règles de diversité y compris pour ses nazis : blancs, noirs, arabes, tous profitent de cette nouvelle donne post moderne. Leur haine radicale contre le juif et Israël signe la constante de cette obsession. Dans un élan quasi unanime, tous les gens bien intentionnés dénoncent l’antijuif Dieudonné, mais toutes ces bonnes intentions portent un regard borgne sur celui qui fait la une des medias depuis deux semaines.

 Lire

Rohani sera-t-il le Gorbatchev du monde islamique ? Face à l’Iran, ni dogmatisme ni naïveté

Jacques Tarnero | Causeur - 8 octobre 2013

Les systèmes totalitaires ne disparaissent jamais par enchantement : soit ils sont détruits par la force comme ce fut le cas pour le nazisme et le fascisme, soit ils implosent comme ce fut le cas pour l’empire soviétique et le glacis communiste en Europe. À cette différence près que la machine communiste avait réussi à temporiser.

 Lire

Les démocrates aveugles devant les tourmentes arabes ?

Jacques Tarnero - 16 septembre 2013

La grande performance de Vladimir Poutine a été, dans un premier temps, d’avoir su reprendre la main sur la scène proche orientale en faisant en sorte que l’Occident ne perde pas la face. L’astuce d’Obama est d’avoir pris au mot la proposition russe. Cependant l’allié de Damas et de Tehéran a su faire reculer les USA et la France, les seuls Etats à s’être déclarés prêts à faire usage de la force pour détruire les armes chimiques d’Assad et stopper les crimes contre l’humanité commis en Syrie

 Lire

L’obsession anti-israélienne de Jacques Weber

Par Jacques Tarnero - 10 septembre 2013

Jacques Weber est un excellent comédien, subtil, élégant. Son jeu est plein de finesse. Il l’est moins dans sa pensée politique. À 13h15, dimanche 8 septembre, invité de France 2 par Laurent Delahousse, avec Ségolène Royal pour commenter l’actualité, ses propos, lâchés au détour d’un commentaire qui invitait à la complexité, ont mis en lumière la doxa enfouie sur les horreurs proche-orientales. Avec Edgard Morin pour penseur référent Weber pose de justes questions : où commence la barbarie, quand commence le crime contre l’humanité ? Pourquoi réagir à propos de la Syrie alors que tant d’autres crimes sont commis par ailleurs ? Il questionne : pourquoi rester indifférent entre autres, devant la « grande détresse du peuple de Gaza ».

 Lire

Le printemps des oxymores. Des talibans modérés au président normal

Jacques Tarnero - 12 février 2013

« Jamais la gauche n’est tant elle même que lorsqu’elle parle » : cette fine remarque d’un éditorialiste s’appliquait il y a plus de trente ans au discours de Robert Badinter à la tribune de l’Assemblée nationale, plaidant pour l’abolition de la peine de mort. La parole fiévreuse du Garde des Sceaux disait bien plus que l’énoncé d’un nouveau projet de loi. Sa flamme rhétorique allait au-delà du droit, elle disait une intime conviction philosophique, un nouveau commandement interdisant aux hommes de tuer, au nom de la loi des hommes. La France redécouvrait la force des mots : après le célèbre J’accuse, la parole de justice retrouvait le sens de la formule. En dénonçant l’horreur de l’homme coupé en deux, Badinter avait su donner, par une représentation terrifiante, toute la force répulsive du texte lui donnant droit.

 Lire

Guerre au Mali, des mots déjà entendus ailleurs

Jacques Tarnero - 2 février 2013

Les frappes des avions français ne sont-elles pas disproportionnées par rapport aux moyens militaires des groupes islamistes ? Ne s’agit-il pas d’une guerre trop inégale, d’un conflit déséquilibré  ? En quoi la souveraineté de la France était-elle menacée à quatre mille kilomètres de ses frontières par l’avancée des bandes islamistes vers Bamako ? Le prétexte de l’appel au secours d’un président intérimaire malien donne-t -il une légitimité à l’intervention française ?

 Lire

Réflexions sur les questions que la guerre à Gaza pose aux bien-pensants

Jacques Tarnero - 26 novembre 2012

Guerre asymétrique ou cervelle asymétrique ?
Les bons esprits de la diplomatie recommandent de toutes parts que la riposte d’Israël à l’agression dont il est l’objet ne soit pas « disproportionnée » tant ce conflit serait « asymétrique » pour ses protagonistes. Asymétrique cet affrontement l’est certainement, mais pas dans les termes qui nous sont imposés par la doxa médiatique : d’une part une super armée et de l’autre des Gavroches aux pieds nus. Ces clichés ont la vie dure pour ceux dont la condamnation a priori d’Israël sert de prêt-à-penser.

 Lire

Pour qui se bat Israël ?

Jacques Tarnero - 18 novembre 2012

Ainsi pour Le Monde dans son éditorial daté du 15 novembre, l’actuelle offensive israélienne contre le Hamas à Gaza obéirait prioritairement à des considérations électorales de l’actuel premier ministre, Netanyahu. Quelle merveilleuse analyse du quotidien de référence qui projette sur autrui ses propres déterminants comportementaux : l’intrigue dans les habits de la sagesse, la muflerie sous le vernis de la mode et le mensonge dans les habits de la vérité constituent les paradigmes du quatrième pouvoir.

 Lire

Les idiots utiles du Front National

Jacques Tarnero - 22 septembre 2012

On savait que le mensonge faisait partie du code génétique du discours stalinien mais on osait espérer ne plus le voir en France plus de 20 ans après la chute du mur de Berlin. Il n’en est rien. Au cours de la dernière fête de l’Humanité, dans son discours de clôture, le directeur du journal communiste, Patrick Le Hyaric, devant un public de plusieurs milliers de personnes, dénonçait en ces termes le film anti islam : « Permettez-moi de dire que nous réfutons et nous condamnons avec la dernière énergie toute provocation comme celle de cet insupportable film politique d’un intégriste israélien diffusé depuis les Etats-Unis sur Internet qui constitue une insulte abominable contre une religion, l’islam et les musulmans ».

 Lire

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 220


Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël

Lire les articles ICI


Lutte contre la désinformation

Lire les articles ICI


Lutte contre l’antisémitisme

Lire les articles ICI


Université Populaire du Judaïsme


Les Séminaires 2019-2020


Boycott

CRIF.org - revue de Presse



STOP  BDS

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette