Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Mots-clés > Institutions > UNESCO

Articles du thème UNESCO


La France s’abstient sur la négation d’Israël

Philippe S. Robert | ResilienceTV - 15 octobre 2016

Si la fonction présidentielle n’était à ce point atteinte par les bavardages outrageants d’un politicien déclassé et de plus affligé d’incontinence verbale, peut-être alors pourrions-nous rire (jaune) d’une situation rendue si caricaturale par son auteur qu’elle n’aurait finalement qu’un impact limité et vite oublié. Mais tel n’est pas le cas.
Car à y regarder de plus près, la France ne se conduit-elle pas aujourd’hui avec la plus grand lâcheté vis-à-vis de l’Etat juif d’Israël quand, hier déjà, le général De Gaulle avait cru faussement utile et nécessaire de lancer (27 novembre 1967) sa fameuse sentence assassine au prétexte que beaucoup se demandaient si :
“Les Juifs, jusqu’alors dispersés, mais qui étaient restés ce qu’ils avaient été de tout temps, c’est-à-dire un peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur, n’en viennent, une fois rassemblés dans le site de leur ancienne grandeur, à changer en ambition ardente et conquérante les souhaits très émouvants qu’ils formaient depuis dix-neuf siècles : “l’an prochain à Jérusalem”.

 Lire

L’UNESCO et le totalitarisme islamiste

par David Isaac Haziza | La règle du Jeu - 15 octobre 2016

La décision de l’UNESCO d’enfoncer le clou et de persister à nier tout lien entre le peuple juif et le Mont du Temple est la version soft du totalitarisme islamiste.
Il n’y a pas à dire : l’UNESCO a au moins le sens du timing.
La première résolution déniant tout lien entre le peuple juif et le Mont du Temple avait été votée durant Pessah, la Pâque ; c’est au lendemain de Yom Kippour et peu de temps avant la fête de Souccot que la seconde vient de l’être.
Kippour, ce jour où les Juifs du monde entier rappellent humblement leur antique liturgie, bannie, déracinée, et prient pour que le genre humain reconnaisse l’unité de l’être. Lorsque le Temple de Jérusalem s’élevait, le peuple s’y massait à cette occasion, implorant Dieu dans l’affliction. Souccot, la Fête par excellence à en croire prophètes et sages, au cours de laquelle les habitants de toute la Terre d’Israël avaient pour loi, comme à Pâque, de se rendre au Temple, vivant dans des huttes, célébrant dans la joie l’alliance de l’homme, de l’espace et du temps, allant puiser dans la fontaine de Siloé l’eau des libations : cette fontaine subsiste, j’en ai vu les vestiges ; des enfants arabes s’y baignaient au moment où j’y trempais moi-même les mains : qui dit que le passé doive forcément nous séparer ?

 Lire

UNESCO : Continuer à se mobiliser contre les faussaires de l’Histoire

AJC American Jewish Committee - 15 octobre 2016

Quels que peuvent être nos sentiments sur les responsabilités dans le conflit proche-oriental, il est une évidence : le vote de l’UNESCO niant le lien qui unit les Juifs à Jérusalem et à leur lieux saints le Mont du Temple et le Mur des Lamentations est une absurdité, une faute morale et une aberration historique.
Déposé par les Palestiniens, l’Egypte, l’Algérie, le Maroc, le Liban, le Sultanat d’Oman, le Qatar, le Soudan dont chacun connaît la grande tradition démocratique et le respect des Droits de l’Homme, le texte fait ainsi des lieux saints de Jérusalem – pourtant mentionnés 669 fois dans la Bible – un territoire exclusivement musulman (seuls les noms musulmans du site Al Aqsa et Haram Al Sharif y sont mentionnés) et donc interdit à tout non-musulman.
https://ajcfrance.com/2016/10/14/un...

 Lire

Moi président ... Sur l’Unesco, le mea culpa de François Hollande (MAJ Le 19/05/2016 à 12h00 !!!)

Actuj Par Steve Nadjar - 15 octobre 2016

La France pourrait réviser en octobre sa position sur les lieux saints... !!!
Plus les jours passent, plus l’exécutif français prend ses distances avec le vote qui fut le sien, le 14 avril, à l’Unesco. C’est un revirement en trois temps auquel on assiste depuis dix jours, entre regrets sur la forme et remise en cause plus franche. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, avait été le premier à tirer à vue sur une « résolution mal rédigée » qui a suscité une vive émotion au sein de la communauté juive. « Il ne fallait pas l’adopter » résumait-il, le 9 mai, devant les amis du Crif.
Deuxième acte : Manuel Valls regrette, deux jours plus tard, lors des questions au gouvernement, des « formulations malheureuses, maladroites, qui heurtent et qui auraient dû être incontestablement évitées, comme ce vote ». Un discours repris, pendant le week-end, par le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, alors en visite en Israël. Entre les lignes s’affiche un léger virage après les explications du Quai d’Orsay qui, dans un point presse, le 25 avril, justifiait le vote français en faveur de « la préservation du statu quo à Jérusalem, qui est menacé ».

 Lire

Déjà en Mai 2016 - Jérusalem : la France amnésique à l’Unesco Pourquoi avoir voté une résolution islamisant les lieux saints ?

Richard Rossin | Causeur - 15 octobre 2016

La France a voté une résolution de l’Unesco arrachant au peuple juif ses liens avec ses lieux saints historiques et en en faisant des sites musulmans. C’est oublier l’histoire de Jérusalem.
La France à l’Unesco a voté une résolution arrachant au peuple juif ses liens avec ses lieux saints historiques et en en faisant des sites musulmans ; l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (sic) dont l’objectif affirmé est « d’encourager la paix et le respect des droits de l’homme par l’éducation » ! Que des Etats arabes dont l’obscurantisme s’étale en permanence sur les pages des quotidiens internationaux, veuillent faire disparaître la géographie et l’histoire de l’Etat juif, nous y sommes habitués. Que l’Unesco se déshonore une nouvelle fois, c’est devenu une manie, mais la France ! Le stigmate d’un lent et long déclin. Un suicide.

 Lire

USA : Donald Trump et Ted Cruz critiquent la résolution de l’Unesco sur Jérusalem

i24news - 15 octobre 2016

Selon Trump, l’administration Obama « n’a pas fait assez » pour défendre l’histoire juive de Jérusalem
Plusieurs hommes politiques et législateurs américains du Parti républicain ont condamné jeudi le vote d’une résolution présentée à l’Unesco dans laquelle le lien entre le caractère juif de la ville de Jérusalem, ainsi que la reconnaissance des lieux saints comme le Mont du temple et le Mur occidental, a été occulté.
Le candidat républicain à la présidence, Donald Trump, a réagi à la décision de l’Unesco en déclarant qu’il allait travailler pour s’assurer que Jérusalem soit internationalement reconnue comme la capitale d’Israël et que s’il était élu, il déplacerait l’ambassade des États-Unis, actuellement à Tel-Aviv, à Jérusalem.

 Lire

La Directrice de l’UNESCO : « Dans la Torah, Jérusalem est la capitale de David, Roi des juifs »

Éric Hazan – © Le Monde Juif .info - 15 octobre 2016

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a réitéré jeudi le caractère indivisible du patrimoine de Jérusalem après l’adoption par l’instance internationale d’une résolution islamisant le Mont du Temple à Jérusalem.
« Le patrimoine de Jérusalem est indivisible, et chacune de ses communautés a droit à la reconnaissance explicite de son histoire et de son lien avec la ville. Nier, occulter ou vouloir effacer l’une ou l’autre des traditions juive, chrétienne ou musulmane revient à mettre en péril l’intégrité du site, contre les raisons qui justifièrent son inscription sur la Liste du patrimoine mondial », a déclaré Mme Bokova dans un communiqué.

 Lire

Le président du Conseil exécutif de l’Unesco espère un report du vote final

15 octobre 2016

[Michael Worbs s’est excusé pour le vote de la résolution lors d’une interview à la télévision israélienne ; La directrice générale de l’Unesco a condamné la résolution
Israël a annoncé vendredi suspendre sa coopération avec l’Unesco au lendemain d’un vote d’une commission sur deux projets de résolution niant le lien historique millénaire entre les juifs et Jérusalem.
Deux projets de décision sur « la Palestine occupée », soumis par sept pays arabes, ont été adoptés jeudi en commission avec 24 voix pour, six contre (dont les Etats-Unis) et 28 abstentions (dont la France).

 Lire

La directrice de l’UNESCO critique vivement les états-membres pour le vote sur Jérusalem

The Times of Israël en français | RAPHAEL AHREN - 14 octobre 2016

Après qu’Israël ait rompu les liens avec l’agence culturelle de l’ONU, Irina Bokova affirme que « nier, abandonner ou effacer les traditions juives, chrétiennes ou musulmanes revient à saper les activités de l’organisation »
La directrice-générale de l’agence culturelle des Nations unies a fait part de sa consternation et de son opposition face aux propres membres de son organisation, vendredi, vingt-quatre heures après que l’adoption par l’UNESCO d’une résolution rejetant le lien historique juif aux lieux saints de Jérusalem.


Mème la DG de l’Unesco dénonce le texte...pourquoi, pas la France..Déclaration de la Directrice générale de l’UNESCO sur la Vieille ville de Jérusalem et ses remparts, Patrimoine mondial de l’UNESCO.


 Lire

Communiqué de presse - Unesco : le CRIF déplore le vote de la résolution sur Jérusalem

14 octobre 2016

"Le Crif salue la fermeté des Etats Unis, de la Grande Bretagne, des Pays Bas, de l’Estonie, de la Lituanie et de l’Allemagne, qui se sont opposés à la résolution niant le caractère juif de Jérusalem proposée par des pays arabes au comité exécutif de l’Unesco.
Tout en prenant acte de l’évolution de la position française qui a fait le choix de l’abstention, le Crif déplore que notre pays ait manqué une nouvelle fois l’opportunité et le courage de s’exprimer clairement sur la réalité historique du caractère juif de Jérusalem.

 Lire

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60


Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël

Lire les articles ICI


Lutte contre la désinformation

Lire les articles ICI


Lutte contre l’antisémitisme

Lire les articles ICI


Université Populaire du Judaïsme


Les Séminaires 2019-2020


Boycott

CRIF.org - revue de Presse



STOP  BDS

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette