Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Mots-clés > Auteurs > Barnavi Elie

Articles du thème Barnavi Elie


L’honneur du journalisme [A propos de l’affaire Al-Dura]

Elie Barnavi - 8 juin 2008

Un texte admirable d’équilibre et d’équité. Extraits : « A qui la faute de cette omerta ? A l’esprit de corps, pardi. Charles Enderlin est un journaliste chevronné et respectable ; or, un tel journaliste ne saurait manquer aux règles élémentaires de la pro fession ; donc, Charles Enderlin n’a pas fauté. Allons, messieurs les Journalistes, vous savez bien que ce syllogisme est vicié, et que nul n’a le monopole de la vérité... Alors, plutôt que de confondre dans un même opprobre ceux qui doutent parce qu’ils veulent com prendre, et ceux qui condamnent parce que la haine partisane leur tient lieu de jugeote, mieux vaudrait vous rallier à l’idée d’une commission d’enquête indépendante. ». A diffuser largement. (Menahem Macina).

 Lire

Barnavi : notre Coran, c’est la Liberté

Propos recueillis par Elisabeth Lévy - Le Point - 3 novembre 2006

Cessons d’avoir honte de ce que nous sommes ! Tel est le message du plus européen des intellectuels israéliens dans « Les religions meurtrières », qui sort ce jour chez Flammarion. Confronté à l’islam fondamentaliste et révolutionnaire, l’Occident a baissé la garde. Or, si nous ne pouvons, reconnaît-il, exporter nos valeurs par la force, nous devons être capables de les défendre chez nous. A moins de devoir choisir demain entre fascistes islamistes et fascistes tout court.

 Lire

Israël, le droit d’exister

Elie Barnavi. Ancien ambassadeur d’Israël à Paris Professeur à l’Université de Tel-Aviv - La Libre Belgique 2006 - 10 août 2006

Non, le sionisme n’est pas une doctrine raciste. Oui, l’Etat d’Israël a le droit de vivre. Mise au point. Avec un peu de retard, je viens de lire dans « La Libre Belgique » un texte d’un certain Nico Hirtt (« C’est le sionisme qui mène à la guerre », LLB 25/07). Pourquoi un journal respectable accepte-t-il d’accueillir de telles choses dans ses colonnes ? Au nom de la liberté d’expression, je suppose. Mais aurait-il publié une « opinion » appelant au renouvellement de la traite des Noirs, par exemple ? Probablement non. On a beau vouloir « susciter le débat », il est évident qu’il y a des limites que la liberté elle-même ne saurait franchir. Par exemple appeler ouvertement à l’annihilation d’un membre de la communauté des nations.

 Lire

1397, une résolution historique ?

Elie Barnavi ambassadeur d’Israël en France. - 20 mars 2002

En fait, ce que nous demandons au président de l’Autorité palestinienne est d’en devenir enfin le chef.

La résolution 1397 du Conseil de sécurité des Nations unies, ou comment faire du neuf avec du vieux. Car, si aucune des dispositions de ce document n’a le mérite de l’originalité, prises ensemble elles constituent tout de même une véritable percée diplomatique. Voici, point par point, une explication de texte, côté israélien de la barricade proche-orientale :

 Lire

A propos d’un « ami » français

Elie Barnavi , ambassadeur d’Israël en France. - 7 août 2001

Je ne sais ce qui m’a le plus révolté dans cette « Lettre à un ami israélien », signée par Pascal Boniface (Le Monde du 4 août). L’hypocrisie du titre, qui m’a rappelé fâcheusement un méchant pamphlet publié naguère par Ibrahim Souss ?

 Lire

La culture juive, aujourd’hui, s’invente en Israël

Elie Barnavi, - 22 avril 2001

Elie Barnavi, spécialiste des guerres de religion au XVI e siècle, parle de son engagement personnel, du judaïsme et de l’Europe, au moment même où son pays connaît de nouveaux soubresauts.
Né en 1946 à Bucarest, Elie Barnavi a immigré en Israël en 1961. Il y a vécu dans un kibboutz, puis combattu dans une unité de parachutistes pendant la guerre des Six-Jours, en 1967. Il a commencé des études d’Histoire à Tel-Aviv, qu’il poursuit en 1971 à Paris, où il se lie avec François Furet et de nombreux intellectuels français. Nommé maître de conférences à l’université de Tel-Aviv, il a consacré plusieurs livres aux guerres de religion du XVIe siècle. Il est l’auteur d’ouvrages sur Ie judaïsme, dont « Une histoire moderne d’Israël » (Flammarion), et, avec Saul Friedländer, d’un dictionnaire historique sur « Les juifs et le XXe siècle » (Calmann-Lévy). Il a participé à l’invasion du Liban, en 1982, avec le grade de capitaine. Lié aux travaillistes, il est un militant de la paix. Il était directeur scientifique du musée de l’Europe, qui sera créé à Bruxelles, quand il a été nommé ambassadeur d’Israël à Paris en décembre 2000

 Lire

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | ... | 220


Lutte contre le boycott et la délégitimation d’Israël

Lire les articles ICI


Lutte contre la désinformation

Lire les articles ICI


Lutte contre l’antisémitisme

Lire les articles ICI


Université Populaire du Judaïsme


Les Séminaires 2018-2019


Boycott

CRIF.org - revue de Presse



STOP  BDS

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette