Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Risques d’attentats durant les célébrations du soixantième anniversaire de (...)

Risques d’attentats durant les célébrations du soixantième anniversaire de l’Etat hébreu

israelinfos.net

mercredi 30 avril 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le chef des renseignements militaires israéliens, Amos Yadlin, a déclaré mardi que les groupes palestiniens vont tenter de « profiter » des fêtes de l’Indépendance pour commettre des attentats de grande envergure contre Israël.

Selon Yadlin, la situation actuelle s’apparente à celle qui prévalait peu avant les fêtes de Pessah, lorsque le Hamas a lancé des attaques contre les soldats israéliens postés aux points de passage vers la bande de Gaza.

Par ailleurs, il a précisé que le mouvement islamiste pourrait tenter d’entraîner la population de Gaza dans une « marche » vers la frontière d’Israël, destinée à rompre le bouclage des territoires contrôlés par ses milices. « Si cette tentative de déferlement populaire échoue », a-t-il ajouté, « il est possible que le Hamas opte alors pour une véritable offensive militaire ».

Les données communiquées par le chef des renseignements militaires témoignent des efforts que déploient actuellement la branche armée du Hamas pour enlever des soldats israéliens, alors que de son côté, la direction politique de l’organisation intégriste perd progressivement de son influence dans les territoires autonomes.

Communiqué officiel

Ambassade d’Israel en France

Enquête de Tsahal : famille palestinienne tuée, l’armée n’est pas responsable.

Lundi 28 avril, une mère palestinienne et ses 4 enfants ont été tués dans la bande de Gaza. Après enquête de Tsahal, il s’avère que la famille n’a pas été tuée par l’armée israélienne, mais par les explosifs que transportaient 2 terroristes.

Durant l’opération dans le nord de la bande de Gaza visant les lanceurs de roquettes, l’armée de l’air a visé deux hommes armés qui tiraient sur les soldats au sol et s’approchaient d’eux, en portant sur leur dos de grands sacs. Suite à ce tir ciblé, une large explosion a eu lieu en raison de la présence de bombes et explosifs dans les sacs que transportaient les deux hommes. C’est cette explosion qui a touché une maison à proximité et coûté la vie à la famille palestinienne. 
Encore une fois, le Hamas et les autres organisations terroristes qui fabriquent, transportent et tirent depuis des zones habitées par des civils, portent la responsabilité de ces victimes. 

Israël respecte le principe de distinction posé par le droit international, et refuse de se laisser prendre en otage par des terroristes sans scrupules qui utilisent leur population comme bouclier humain pour viser une autre population civile, israélienne.

Droit international, principes de distinction, cibles humaines, boucliers humains...(mars 2008), 
Lire : http://paris1.mfa.gov.il/mfm/web/main/document.asp?DocumentID=133945&MissionID=31

Sécurité

Centrale atomique syrienne

Nouvelles révelations américaines concernant l’attaque des chasseurs israéliens au mois de septembre 2007, en territoire syrien.
Selon le chef de la CIA, le général Michael Hayden, la centrale coréenne détruite par Israël aurait été susceptible, dès l’achèvement de sa construction, de fournir assez de plutonium pour construire de une à deux bombes atomiques chaque année.

Une maison détruite à Sdérot

Des groupes palestiniens ont tiré mardi matin, depuis la bande de Gaza, trois roquettes de type Qassam sur la ville de Sdérot. L’une d’elles a frappé de plein fouet une maison, dont les propriétaires venaient juste de s’absenter, causant de lourds dégâts. 
Peu après, un violent incendie s’est déclaré, obligeant les habitants du quartier à évacuer les lieux. 


Politique

Olmert : le Hamas opère au coeur même de la population civile

Le premier ministre israélien, Ehud Olmert, a consacré mardi matin l’ouverture du Conseil des ministres à ce qu’il a qualifié « d’événement tragique » survenu la veille, lorsqu’au cours de violents combats opposant Tsahal à des miliciens palestiniens, une mère et ses quatre enfants ont été tués.

Olmert a exprimé, au nom de l’Etat hébreu, ses profonds regrets, avant d’ajouter : « Nous déplorons également le fait que nos enfants vivent sous les roquettes depuis des années, et soient atteints, comme ce jeune garçon qui a été amputé d’une jambe, il y a quelques semaines ». 
Toujours selon le chef du gouvernement, « le Hamas ne cesse d’opérer au cœur même de la population civile, l’exposant à des dangers qui sont contraires à notre volonté ».

Société

De plus en plus d’habitants de Sdérot quittent la ville

La rencontre entre le premier ministre, Ehud Olmert, et le maire de Sdérot, Elie Moyal, s’est déroulée mardi après-midi sur fond de tirs de roquettes Qassam. Parmi les sujets abordés durant cette entrevue, qui a été qualifiée de véritable « séance de travail », les deux hommes ont évoqué les départs de plus en plus massifs d’habitants de Sdérot, et le risque de voir la localité se transformer en « cité fantôme ». Peu après le départ du chef du gouvernement, le maire a notamment déclaré : « Nous avons parlé de la ville qui se vide au rythme des attaques du Hamas, et j’ai dit au Premier ministre que nous n’avions d’autre choix que de trouver une solution à ce problème. Par tous les moyens ».

Culture

Appelfeld : interview minimaliste

A l’approche du Jour de la Shoah, l’écrivain israélien Aharon Appelfeld, dont l’œuvre est hantée par la mémoire du génocide nazi, a accepté de se prêter à un entretien d’un genre peu banal avec un journaliste du quotidien Maariv qui, en guise de questions, s’est contenté de lui soumettre une longue liste de mots-clés, auxquels le romancier a répondu de façon lapidaire, et parfois cinglante.

Extraits :

Dieu : 
Difficile de s’en approcher.

La foi : 
Difficile de vivre sans elle.

L’exil :
Un châtiment.

Antisémitisme :
Une maladie qui peut toucher n’importe qui.

Jour de la Shoah :
Au lieu des drapeaux et des cérémonies, il faudrait enseigner la langue yiddish et la spiritualité hassidique.

Baal Shem Tov :
Un des Pères de la Nation, qui se retirait aux confins des Carpates pour méditer. 

Le yiddish : 
Une langue sainte.

Tchekhov, Singer, Kafka :
Ces trois-là sont très chers à mon cœur. Chacun d’eux constitue un univers. 

Science-fiction :
Ce genre-là m’est totalement étranger. Je préfère me préoccuper de la vraie vie.

Rappelons que les romans d’Aharon Appelfeld sont traduits dans le monde entier et ont été récompensés par de nombreux prix littéraires, parmi lesquels le Médicis étranger 2004, pour « Histoire d’une vie » (Ed. de l’Olivier), le Prix Nelly Sachs en Allemagne ou encore le Prix du Commonwealth, aux Etats-Unis. Il a par ailleurs obtenu le Prix Israël, pour l’ensemble de son œuvre.

Sport

Tennis israélien

Après la victoire en finale du double au Bermuda Open Tennis, de Harel Levy avec son coéquipier américain Jim Thomas, le joueur israélien est maintenant classé à la 168e place mondiale, alors que la première raquette masculine d’Israël, Doudi Selah, est quant à lui actuellement 57e joueur mondial.
Coté dames, Shahar Peer conserve sa 18e place alors que Tsipi Obziler progresse de quatre positions se classant 94e joueuse mondiale.

Etranger

Répression anti-sunnite en Iran

Malgré la censure imposée par le régime des Mollahs, les informations sur la féroce répression anti-sunnite, qui se déroule dans l’est du pays notamment, continuent à être diffusées par des journalistes arabes indépendants, souvent dissidents, tels les responsables du site Internet Elaph.com, qui viennent de révéler que le Cheikh Jawad Tahiri, représentant du Guide suprême de la Révolution iranienne, a été enlevé, vendredi dernier, à Fahraj, dans la province de Qermane, par un groupe sunnite dénommé « Jund Allag ».

Les miliciens de cette faction armée ont affirmé réagir par là aux « massacres perpétrés par le gouvernement iranien » contre la communauté sunnite établie dans cette région du pays, et plus particulièrement, à l’exécution de deux oulémas, pendus il y a deux semaines.
Les autorités ont pour leur part reconnu la « disparition » de Tahiri, l’attribuant à des « réseaux de trafiquants d’héroïne », avant de confier aux Gardiens de la Révolution la « noble tâche » de libérer le Cheikh, lequel demeure, après plusieurs jours de combats opposant forces gouvernementales chiites aux milices sunnites, entre les mains de ses ravisseurs qui, selon Elaph.com, ont entrepris de le juger « pour ses appels contre les Sunnites et pour son rôle dans la répression que subit cette communauté ».

Insolite

L’avocat d’un terroriste défendra trois hassidim à Tokyo...

Les trois juifs ultra-orthodoxes, appartenant au courant hassidique de Wishnitz, récemment arrêtés au Japon pour leur implication dans un vaste trafic de pilules d’ecstasy, ont choisi pour avocat Maatso Tasoko, autrement dit l’homme qui a défendu Kozo Okamoto, responsable de l’attentat qui provoqua la mort de vingt huit personnes, en 1972, à l’aéroport de Lod (aujourd’hui Ben Gourion).

Les trois israéliens, parmi lesquels un mineur, ont été appréhendés à l’aéroport international de Tokyo, alors qu’ils transportaient dans leurs bagages 24 kilos d’ecstasy, dissimulés dans divers objets d’art traditionnel. Selon eux, la drogue a été cachée dans ces figurines à leur insu, et ils n’ont accepté de livrer le nom de leur « marchand d’art » qu’après en avoir reçu l’autorisation formelle des responsables de la Eda Harédit (Conseil ultra-orthodoxe) de la ville de Bnei Brak.
La « délation » étant tenue pour une grave transgression par les juifs pieux, ce « décret religieux » (Psaq Halakha) d’un genre assez inédit n’a été prononcé qu’à l’issue de longs et sinueux débats, lesquels ont finalement mené les décisionnaires rabbiniques à la conclusion que la libération des trois jeunes hassidim était plus importante que le péché de dénonciation.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette