Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La communauté juive canadienne subit des menaces de mort, des agressions et (...)

La communauté juive canadienne subit des menaces de mort, des agressions et de l’intimidation, selon le B’nai Brith

B’nai Brith Canada

samedi 12 avril 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La Ligue des droits de la personne de B’nai Brith Canada a publié le 9 avril 2008 son Rapport des incidents d’antisémitisme pour 2007, une étude annuelle des modèles de préjugés dans ce pays. Au total, 1 042 incidents ont été signalés en 2007, ce qui représente une hausse de 11,4 % par rapport aux incidents de 2006 et plus de quatre fois le nombre d’incidents d’il y a dix ans.

« Les constatations de 2007 indiquent que l’antisémitisme n’est plus un phénomène marginal dans la société canadienne ni l’œuvre de quelques sectaires isolés, » dit Frank Dimant, vice-président exécutif de B’nai Brith Canada. « L’antisémitisme est beaucoup plus systémique et survient dans des lieux anodins où l’on ne s’attendrait pas normalement à trouver de racisme. Cette forme de haine semble augmenter dans les zones rurales alors qu’auparavant les incidents se limitaient surtout aux centres urbains.

« Le Rapport signale, entre autres, la progression d’une tendance inquiétante, celle de l’antisémitisme qui sévit sous les dehors de la rhétorique antisioniste. Cela se traduit par le nombre grandissant d’incidents sur les campus qui entraînent la marginalisation croissante des étudiants juifs. Nous craignons qu’au lieu de vivre une expérience universitaire enrichissante, ces jeunes doivent endurer sur les campus une atmosphère empoisonnée où l’intimidation se banalise.

Allan Adel, le président national de la Ligue des droits de la personne installé à Montréal, a remarqué la poussée d’incidents au Québec cette année, en particulier au cours du mois de novembre, au plus fort des audiences de la Commission Bouchard-Taylor. « La controverse suscitée par le débat sur les accommodements raisonnables a libéré des sentiments latents d’antisémitisme chez les Québécois, à preuve la haine ouvertement exprimée au micro pendant les audiences de la Commission.

« Un modèle en particulier donne froid dans le dos, celui des représailles exercées à l’égard de personnes qui ont dénoncé des actes racistes et qui, ce faisant, sont elles-mêmes devenues des cibles. Quand une victime est la cible de la haine, c’est toute la communauté qui en est aussi victime. Cette forme d’intimidation vise à réduire au silence les victimes, perpétuant le problème des omissions de signalement et déformant la véritable ampleur du problème. »


2007 Audit of Antisemitic Incidents - Patterns of Prejudice in Canada

ENGLISH

Audit - HTML
Audit - PDF

Executive Summary

Press Release

FRANÇAIS

Rapport des incidents - HTML
Rapport des incidents - PDF

Résumé

Communiqué


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette