Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Plus de 30 roquettes Kassam s’abattent sur Sdérot. Sécurité renforcée aux (...)

Plus de 30 roquettes Kassam s’abattent sur Sdérot. Sécurité renforcée aux frontières Nord et Sud d’Israël

Efraïm Meslet | Infolive.tv

vendredi 14 mars 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Plus de 30 roquettes Kassam tirées depuis la bande de Gaza se sont abattues sur la ville de Sdérot et les communautés du Néguev occidental ces dernières 36 heures. Deux autres roquettes supplémentaires se sont écrasées sur le sol israélien ce vendredi matin, sans causer de dégats ni de blessés.

Le Jihad Islamique a endossé la responsabilité de ces tirs, en représailles contre la mort jeudi soir de Mohamed Shahada, haut responsable de l’organisation à Bethléem, tué lors d’un raid israélien dans la ville. Le gouvernement israélien a cependant déclaré hier tenir le Hamas pour responsable de tous les tirs de roquettes depuis la bande de Gaza.

Selon Mark Reguev, le porte-parole du Bureau du premier ministre Ehoud Olmert, « Lorsqu’une organisation s’approprie publiquement la responsabilité (des tirs de roquettes), comme cela s’est produit jeudi, une telle organisation ne peut tirer des missiles sans l’accord et la collaboration du Hamas ». Mr Reguev a de plus déclaré qu’Israël « ne permettrait pas au Hamas de sous-traiter ses actions terroristes ».

Selon un responsable israélien de la Défense, une trêve tacite semblait pourtant avoir été conclue la semaine dernière entre le Hamas et Israël, via une médiation egyptienne, selon laquelle Israël acceptait de mettre fin à ses actions militaires dans la bande de Gaza, et en contrepartie le Hamas consentait à mettre un terme aux tir de roquettes contre Israël.

Cette trêve était supposée comprendre une « période d’essai » de 30 jours de calme. Selon des sources palestiniennes, le Hamas n’aurait cependant accepté que de s’engager à cesser ses attaques pendant une semaine, une semaine de calme relatif qui prend fin ce vendredi.

Les services de sécurité israéliens se préparent donc à une reprise cette semaine des hostilités à la frontière Sud. Les services israéliens et occidentaux ont par ailleurs élevé leur préparations et leur niveau d’alerte pour la semaine à venir, en raison d’une possible attaque de grande ampleur du Hezbollah.

Cette semaine marquera en effet la fin des 40 jours de deuil suivant la mort du Chef Opérationnel du Hezbollah, Imad Moughniyeh, dans une explosion d’origine indéterminée survenue à Damas le 12 février 2008. Le Hezbollah tient Israël pour responsable de la mort de son chef opérationnel , et avait annoncé en réponse « une guerre ouverte avec Israël ».

La sécurité a été renforcée à la frontière Nord du Pays, ainsi que dans toutes les représentations israéliennes à l’etranger et dans les transports aériens.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette