Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La tête d’Ehoud Barak est-elle mise à prix ?

La tête d’Ehoud Barak est-elle mise à prix ?

par Claire Dana Picard | Arouts 7

mardi 11 mars 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La tête d’Ehoud Barak et de ses collaborateurs a-elle réellement été mise à prix ? S’agit-il de menaces sérieuses que le gouvernement israélien doit prendre en considération ? Ou faut-il plutôt les interpréter simplement comme une nouvelle manifestation de haine à l’encontre de l’Etat d’Israël et de ses dirigeants ?

En tout cas, d’après le site Ynet, un groupe terroriste formé d’étudiants islamistes iraniens, prétendant « rechercher la justice », s’est réuni dimanche à Téhéran pour déclarer, lors d’une cérémonie, qu’il fallait s’en prendre aux responsables de la sécurité israélienne pour venger « le meurtre d’Imad Moughniegh », numéro deux du Hezbollah. Rappelons que ce dernier est mort dans l’explosion d’une voiture piégée, à Damas, le mois dernier.

Les étudiants de cette cellule seraient liés à un autre groupe radical, s’intitulant « le QG de la commémoration des martyrs », qui œuvrerait de son côté pour l’édification d’un monument en souvenir de Moughnieh dans la capitale iranienne.

Ils ont annoncé leurs intentions dans un communiqué publié par l’agence de presse iranienne IRNA et formulé comme suit : « Suite à l’escalade des crimes commis par le régime sioniste en Palestine occupée et dans la bande de Gaza, et à l’assassinat perpétré par ce régime contre les membres importants du front de résistance, une cérémonie aura lieu aujourd’hui (dimanche) pour fixer le montant de la prime qui sera offerte à ceux qui élimineront les responsables de ces actes ».

Les trois officiels israéliens visés seraient le ministre de la Défense Ehoud Barak, le chef du Mossad Meir Dagan et le directeur des Renseignements militaires Amos Yadlin. Il est précisé que « le prix sera accordé à ceux qui réussiront à tuer ces trois terroristes internationaux n’importe où dans le monde ».

Le groupe terroriste prétend en outre que Barak, Dagan et Yadlin sont en grande partie responsables « de la souffrance infligées aux Palestiniens ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette