Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Abbas demande un cessez-le-feu avant la reprise des négociations

Abbas demande un cessez-le-feu avant la reprise des négociations

Par Khaled Abou Toameh & Herb Keinon | Jerusalem Post édition française

mercredi 5 mars 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a rejeté, mardi 4 mars, la demande de Washington de revenir à la table de négociation avec Israël, a-t-on appris des autorités palestiniennes. Selon les autorités, Mahmoud Abbas serait prêt à reprendre les pourparlers si Israël arrêtait toute autre offensive militaire dans la Bande de Gaza.

Abbas demande qu’un cessez-le-feu « complet et mutuel » soit atteint entre les Palestiniens et Israël avant la reprise des négociations, ont-elles ajouté.

Durant leur rencontre à Ramallah, Abbas a indiqué à la secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, que la suspension des négociations étaient inévitable à la suite de l’offensive lancée par Tsahal à Gaza.

Pour le Président de l’Autorité palestinienne, l’opération militaire israélienne sape sa crédibilité auprès des Palestiniens et renforce le soutien populaire au Hamas et autres groupes extrémistes.

Il a également prévenu que le Hamas pourrait prendre le contrôle de l’Autorité palestinienne si Israël lançait une opération d’envergure pour réoccuper Gaza.

A Washington, le Président américain George W. Bush a affirmé qu’il reste encore « beaucoup de temps » pour obtenir un accord de paix avant son départ de la Maison Blanche, le 20 janvier 2009.

« Il s’agit d’un processus qui nécessite toujours un pas en arrière pour deux pas en avant » a-t-il déclaré à la Maison Blanche, au roi Abdallah II de Jordanie. « Il faut simplement que nous fassions en sorte qu’il s’agisse d’un seul pas en arrière ».

Bush est optimiste pour un accord de paix au Proche-Orient, et tente de sauver les engagements pris lors de la conférence d’Annapolis.

Le Président de l’Autorité palestinienne a, quant à lui, assuré que la paix et les négociations restent « un choix stratégique » pour les Palestiniens.

A l’issu de son entretien avec Condoleezza Rice, Mahmoud Abbas a souligné que des responsables du Fatah souhaitaient l’interruption de tout contact avec Israël en réponse à l’offensive de Tsahal dans la Bande de Gaza.

« Si les agressions israéliennes persistent, je ne pourrais pas résister à la pression », a déclaré Mahmoud Abbas lors de son entretien avec Rice.

« J’appelle le gouvernement israélien à arrêter ses agressions afin que puisse être créé l’environnement nécessaire pour faire réussir les négociations », a-t-il ajouté.

« Nous avons besoin que tout le monde soit concentré sur la paix », a de son côté affirmé la secrétaire d’État américaine. Le Hamas tente de faire échouer le processus de paix en continuant de lancer des roquettes sur Israël, a-t-elle ajouté.

A la suite de sa visite à Ramallah, Condoleezza Rice a rencontré le Premier ministre israélien Ehoud Olmert. Il est prévu qu’elle s’entretienne séparément avec le ministre de la Défense Ehoud Barak et la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni, mercredi 5 mars.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette