Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Articles des brèves > A Paris, la mairie du XIIe annule la location d’une salle à Tariq Ramadan où (...)

A Paris, la mairie du XIIe annule la location d’une salle à Tariq Ramadan où devait également intervenir Alain Gresh, rédacteur en chef du « Monde diplomatique »

vendredi 23 janvier 2004
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La mairie du XIIe arrondissement de Paris a annulé la location d’une salle municipale pour une conférence-débat où devait intervenir l’intellectuel musulman Tariq Ramadan, a-t-on appris auprès de l’association organisatrice.

La mairie du XIIe a confirmé l’information en arguant d’un risque de trouble à l’ordre public provoqué dans le contexte actuel par la venue de Tariq Ramadan, citoyen suisse et petits-fils de Hassan El-Banna, le fondateur des Frères musulmans égyptiens.

La conférence-débat sur le thème « islamophobie et communautarisme : quels enjeux, quelles alternatives » devait avoir lieu vendredi soir à l’espace Reuilly, un complexe de salles géré par la mairie d’arrondissement.

La demande de location avait été faite par « l’association socio-éducative des Larris », une association de Fontenay-sous-Bois animée par des sympathisants de Tariq Ramadan.

Outre ce dernier, les intervenants prévus étaient Alain Gresh, rédacteur en chef du Monde diplomatique, et Hamida Bensadia, administratrice à la fédération Léo-Lagrange.

Le service communication de la mairie a indiqué à l’AFP que le maire d’arrondissement (PS), Michèle Blumenthal, a pris sa décision mercredi soir après avoir consulté ses adjoints. Seul l’adjoint communiste José Espinosa s’y est opposé, a confirmé l’intéressé.

« Nous avions déjà versé un chèque pour la location, les affiches étaient sorties, maintenant il est trop tard pour prévenir le public », a affirmé à l’AFP Fouad Imarrain le responsable de l’association. « On est habitués à ce genre de choses, mais on en tirera les conséquences pour les élections à venir », a-t-il ajouté.

Les organisateurs prévoient de distribuer le texte d’un communiqué devant la salle vendredi à l’heure prévue de la réunion.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette