Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le Hamas envoie toujours des Qassam sur Sdérot et utilise des enfants comme (...)

Le Hamas envoie toujours des Qassam sur Sdérot et utilise des enfants comme bouclier humain à Gaza

agences

lundi 25 février 2008
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Ce lundi, des terroristes palestiniens ont lancé trois roquettes Qassam sur Sdérot, blessant une femme, son bébé, et un enfant. Ce dernier, âgé de 9 ans, a été grièvement blessé par des éclats d’obus. Son épaule a été disloquée par l’explosion, et le jeune garçon a dû être emmené d’urgence à l’hôpital Barzilai d’Ashkelon.

Selon les équipes du Magen David Adom dépêchées sur place, le bras de l’enfant aurait été partiellement sectionné.

Sept autres personnes ont également été commotionnées lors de ces attaques.

David Baker, porte-parole du gouvernement israélien, a déclaré qu’Israël ’’poursuivra activement ceux qui frappent nos enfants, et prendra toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à ces attaques meurtrières’’.

Des Palestiniens ont formé lundi une chaîne humaine à Gaza pour protester contre le blocus imposé par Israël devant la poursuite des tirs de Qassam, dont les forces de sécurité se tenaient prêtes pour faire face à tout débordement à la frontière.

Sous une légère pluie, les manifestants, pour la plupart des écoliers, se sont alignés sur l’axe Salahedine qui traverse le territoire palestinien de Rafah, au sud, jusqu’à Beit Hanoun au nord sur près de 40 kilomètres.

En fin de matinée, un groupe rassemblé à Beit Hanoun, avec des cadres du Hamas en première ligne, a marché vers Erez, principal point de passage entre la bande de Gaza et Israël tandis que des appareils israéliens survolaient le secteur.

Alors que les manifestants se dispersaient, un groupe d’enfants a mis le feu à un pneu à des dizaines de mètres de la position militaire israélienne d’Erez et lancé des pierres.

Les soldats ont tiré blessant deux enfants, selon des sources médicales palestiniennes. L’armée a affirmé avoir arrêté « une cinquantaine » de Palestiniens qui s’étaient approchés d’Erez.

La manifestation a été organisée par le Comité populaire contre le siège de Gaza (PCAS), dirigé par le député Jamal Al-Khoudari proche du Hamas qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007.

L’armée et la police israéliennes se tenaient prêtes pour faire face à tout débordement à la frontière, laissant entendre qu’elles n’hésiteraient pas à tirer des balles réelles en dernier recours.

Houzeifa Al-Masri, 14 ans, est venu manifester avec ses camarades de classe. « On a pas assez de nourriture et les incursions israéliennes sont fréquentes. Nous voulons vivre en sécurité comme le reste du monde. »

Voilée et portant son uniforme bleue d’écolière, Maram Maarouf affirme être « venue dire au monde qu’il faut lever le siège imposé au peuple palestinien. Ne nous privez pas de nourriture et de médicaments ».

Les points de passage de Gaza, contrôlés par Israël, sont fermés quasiment en permanence depuis la prise de pouvoir par le Hamas. En représailles à la poursuite des tirs de roquettes palestiniennes, Israël a imposé le 17 janvier à Gaza un blocus qui s’est traduit par des pénuries de produits de base et des coupures d’électricité.

Israël craignait que la chaîne humaine ne se mue en une marche vers le territoire israélien.

Le vice-ministre de la Défense, Mathan Vilnaï, a averti qu’Israël « utiliserait tous les moyens nécessaires pour empêcher des infiltrations sur notre territoire souverain ». La police a été mise « en état d’alerte avancé » et des renforts ont été déployés dans le sud d’Israël.

« L’armée est prête, quel que soit le scénario choisi par les Palestiniens », a dit un porte-parole militaire.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette