Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Accord israélo-palestinien avant fin 2008

Accord israélo-palestinien avant fin 2008

israelinfos.net

mercredi 28 novembre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le président américain George Bush a annoncé dans son discours d’ouverture de la conférence d’Annapolis, que Palestiniens et Israéliens s’étaient mis d’accord pour entamer des négociations le 12 décembre afin d’arriver à un accord final avant la fin de l’année prochaine.

Le Premier ministre Ehud Olmert a assuré qu’Israël était résolu à trouver des solutions à toutes les questions difficiles, et notamment celle des réfugiés palestiniens de 1948. Il a réaffirmé que les pourparlers se dérouleraient à Jérusalem et non aux Etats-Unis, et que la vision du président américain de deux états voisins vivant en paix, était un objectif réalisable malgré les difficultés. Il a évoqué des « compromis douloureux » qui devront être concédés par Israël, et souligné que la situation prévalant dans la région depuis 1967 allait être bouleversée.

Le chef du gouvernement a également lancé un appel à tous les pays arabes à normaliser leurs relations avec Israël.

Le président américain qui a ouvert officiellement le sommet d’Annapolis, en présence des représentants de cinquante et un pays et organisations internationales dont douze membres de la Ligue Arabe, a affirmé qu’il y avait là une occasion historique de faire la paix au Moyen-Orient et qu’il ne fallait la rater sous aucun prétexte. « Nous devons engager tous nos efforts pour la création d’un Etat palestinien démocratique qui vivra en paix aux cotés d’Israël, et mettre fin aux violences dans la région », a notamment déclaré George Bush.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a de son coté demandé l’aide des nations pour créer un avenir meilleur pour les peuples palestiniens et israéliens.

Le chef de la diplomatie saoudienne Saoud al-Faycal, a quant à lui appelé dans son discours, à la reprise du dialogue entre Israël et la Syrie.

 Suite à ces déclarations, le Likoud a publié un communiqué appelant Israël Beteinou et Shass à se retirer immédiatement de la coalition gouvernementale. Avigdor Lieberman a annoncé qu’il n’hésiterait pas à quitter le gouvernement « si au lieu de renverser le Hamas, Israël choisissait de détruire des avant-postes en Judée-Samarie ». Le leader de Shass Elie Ishay, a pour sa part qualifié les orateurs d’Annapolis de « rêveurs » et mis en garde contre des concessions territoriales notamment sur Jérusalem, qui conduiraient son parti à quitter la coalition.

« Annapolis ne représente pas les Palestiniens, et va à l’encontre de leurs droits légitimes », a déclaré un dirigeant politique iranien qui a invité tous les opposants à la conférence internationale à venir tenir des consultations à Téhéran.

Sur le terrain, plusieurs milliers de Palestiniens se sont rassemblés mardi à l’appel du Hamas, au centre ville de Gaza, pour protester contre le sommet de la paix qui se déroule au Etats-Unis.

Avant ce rassemblement, le Premier ministre du gouvernement islamiste, Ismaïl Haniyeh, avait réaffirmé que toute concession était « inacceptable » et que le peuple palestinien n’appliquerait « aucune décision portant atteinte à ses droits ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette