Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Hommage à Simon Wiesenthal : Lancement de l’ouvrage « Antisémitisme - La haine (...)

Hommage à Simon Wiesenthal : Lancement de l’ouvrage « Antisémitisme - La haine générique »

Une initiative conjointe de l’Unesco, du Centre Simon Wiesenthal et de Verbe et Lumière.

mercredi 26 septembre 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

M. Koïchiro Matsuura, Directeur général de l’UNESCO a lancé aujourd’hui l’ouvrage « Antisémitisme - La haine générique. Tributs à la mémoire de Simon Wiesenthal » au Centre à New York qui porte son nom.

« Le jour ou s’est exprimée la voix négationniste de la Shoah à l’Assemblée générale des Nations Unies, à quelques rues de notre Centre pour la Tolérance, l’Unesco - le bras des Nations Unies en matière d’éducation - soutient l’enseignement de la Shoah et le combat contre l’antisémitisme », a déclaré M. Mark Weitzman, Directeur du Groupe d’action contre la haine du Centre Wiesenthal et co-éditeur du livre.

M. Shimon Samuels, directeur pour les relations internationales du Centre Wiesenthal, basé à Paris et co-éditeur, a beaucoup apprécié que l’Unesco ait accordé son patronage à ce livre, et a accueilli M. George Pataki, ancien gouverneur de New York, en précisant que « c’était le premier livre sur l’antisémitisme jamais publié sous le patronage d’une filiale des Nations Unies. » Il a salué M. Matsuura, Directeur général de l’UNESCO, comme étant « un leader mondial et un ami du peuple juif ». M. Samuels a souligné que « parmi les témoignages en l’honneur de M. Wiesenthal, on remarque la participation de trois personnalités musulmanes, celle d’un tzigane rom et celle d’une survivante du génocide ruandais - chacun appliquant les leçons du combat contre l’antisémitisme dans leurs victimologies respectives... »

M. Matsuura a répondu en félicitant les Nations Unies pour avoir décidé de créer un « Jour de la mémoire de la Shoah » qui se déroulera tous les ans, et a souligné que « la Communauté internationale avait une obligation morale de préserver la mémoire de la Shoah... afin de rendre hommage aux victimes et de veiller à ce que de tels terribles actes ne se reproduisent jamais plus... Ce livre cherche à mieux faire comprendre le phénomène du racisme et de l’antisémitisme et à développer les moyens d’actions pour les contrer et les maîtriser. »

M. Matsuura a conclu : « Le Centre Simon Wiesenthal, pour sa part, agit en tant qu’observatoire et système de prévention. Il alerte le monde contre les faiseurs d’antisémitisme et élabore les actions qu’il faut. »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette