Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > L’Iran au comit de l’antiracisme. La Rpublique islamique choisie par l’ONU pour une

L’Iran au comit de l’antiracisme. La Rpublique islamique choisie par l’ONU pour une position dirigeante dans la prparation de la confrence de l’antiracisme (Durban II)

Yaakov Lappin | Ynet news. Version Franaise Desinfos.com

vendredi 24 août 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Malgr ses nombreux appels la destruction d’Isral et les dnis rpts de l’Holocauste, l’Iran a t choisi par les Nations unies pour une position dirigeante dans un comit qui prparera la Confrence Mondiale 2009 de l’ONU contre le Racisme. Le comit d’organisation, qui se runira pour la premire fois Genve le 27 aot, sera compos d’un cercle intrieur de 20 tats membres de l’ONU et doit tre dirig par la Libye.

La décision d’inclure l’Iran au sein du comité a été prise par les«  watchdogs » de l’ONU. « En tant que porte-parole de l’ONU contre le racisme, l’Iran inversera totalement le message et la mission des Nations Unies, » Anne Bayefsky, rédacteur en chef de Eye on the UN basé à New York, le dit dans un communiqué de presse.

« L’Iran est maintenant placée pour se draper du drapeau de l’ONU comme dirigeant de la prochaine conférence mondiale contre le racisme, Durban II, » a-t-elle ajouté se référant à la conférence de l’ONU de 2001 « contre le racisme » tenu à Durban, en Afrique du Sud, qui a vu des niveaux sans précédent de rhétorique anti-Sioniste et a appelé à la destruction d’Israël.

En parlant à Ynetnews, Bayefsky a indiqué que « les tenants principaux de l’antisémitisme, soi dirigé contre les Juifs individuellement ou contre le peuple Juif plus généralement, continuent avoir une plate-forme mondiale à l’ONU. Ce n’est qu’un exemple d’un phénomène plus large. »

« Eye on the UN » a constaté qu’en 2006 le système de l’ONU a dans l’ensemble adressé la plupart des condamnations pour des violations des droits de l’homme contre des états spécifiques - d’abord vers Israël et en quatrième vers les Etats-Unis. L’Iran était en bas sur la liste des pays concernés des droits de l’homme de l’ONU,« a dit Bayefsky, ajoutant : »que le contribuable des USA continue à payer un quart de la facture pour les activités qui placent comme démoniaques les Américains et les Israéliens à une échelle mondiale.« Un porte-parole du bureau du Haut commissaire pour les Droits de l’homme de l’ONU a confirmé à Ynetnews que »l’Iran est un de 20 États qui sont les membres du bureau du Comité Préparatoire,« , mais a ajouté que »l’Iran n’occupe pas de rôle principal.« Interrogé sur, comment un état qui nie ouvertement l’Holocauste pourrait se trouver dans un tel rôle, le porte-parole a dit : »le Comité Préparatoire est un corps intergouvernemental, ce qui signifie que les États ont été choisis librement pour siéger au Comité Préparatoire. Ce sont les États membres qui décident."

Lire en PDF et en Français, 2 résolutions de l’ONU sur le sujet :

« L’ONU détourné de nouveau »

Bayefsky a expliqué que la structure du Conseil des Droits de l’homme de l’ONU a efficacement été reprise par les pays de l’Organisation de la Conférence Islamique (OIC), permettant à l’Iran et à la Libye l’accès aux rôles clefs.

« Les états ont été choisis par le Conseil des Droits de l’homme d’ONU et le Conseil est contrôlé par l’Organisation de la Conférence Islamique. La majorité des sièges au Conseil est tenue par les groupes régionaux Africains et asiatiques et l’OIC a une majorité de sièges dans chacun de ces groupes. Les états occidentaux n’ont pas les votes pour bloquer cette atrocité et c’est un autre exemple du détournement de ce qui est arrivé à l’agence principale des droits de l’homme de l’ONU, » a-t-elle dit.

En réagissant aux déclarations du Bureau du Haut commissaire pour des Droits de l’homme, Hillel Neuer, le Directeur de l’organisation UN Watch basée à Genève, a dit que l’ONU avait échoué à expliquer comment l’Iran avait accédé au conseil d’organisation.

« Je pense qu’ils esquivent la question essentielle, » a dit Neuer. « A la question, pourquoi l’Iran doit être membre, de répondre que l’Iran est un membre, n’est pas une réponse, » a-t-il ajouté.

« Cette conférence se métamorphose en loup dans les habits du mouton. Le gouvernement des Nations unies et les diplomates ne pensent pas que c’est la voie empruntée par les gens normaux. Ils traitent chaque pays également et n’emploient pas de principes de bon sens. Cette attitude est contraire à la charte de l’ONU, qui dit que les membres qui agissent contrairement aux principes de la charte qui sont de soutenir la paix, doivent être expulsés, » a expliqué Neuer.

« Selon beaucoup de diplomates, ce sera un fiasco dans la mise en place. Et il doit être noté qu’il y a des états Africains qui se soucient de questions légitimes concernant le racisme et cherchent à ce que cela soit traité. C’est une honte que les états Islamiques ont l’intention de subvertir cette conférence comme ils l’ont fait avec le Conseil de Droits de l’homme et de nombreux autres corps de l’ONU, » a ajouté Neuer.

« Le Haut commissaire (Louise Arbour) doit parler vrai au pouvoir. Elle devrait exprimer ses inquiétudes sur le fait qu’une des principales entités des droits de l’homme de l’ONU est dirigée de nouveau par la Libye avec l’Iran dans une position de direction, quoi que l’ONU en dise. Cela sape les quelques derniers vestiges de crédibilité morale, » a-t-il dit.

« Les options d’Israël sont limitées »

Interrogé sur quel serait son conseil pour Israël pour comment traiter avec la conférence, Neuer a dit : « il y a une quantité limitée d’options pour Israël. L’analogie est à l’Assemblée Générale de l’ONU, où les chiffres parlent d’eux mème et il n’y a pas beaucoup d’actions qu’Israël a pu faire pour empêcher certaines résolutions. »

« Le point clef est de travailler avec les états Occidentaux comme le Canada et les Européens. Israël doit être vigilant, doit contrôler de près les événements diplomatiques et doit s’engager avec ses amis Occidentaux et s’assurer que les Européens tiennent ferme et refusent de pactiser avec les extrémistes, » a ajouté Neuer.

Selon Bayefsky, « Israël doit pointer continuellement le rôle dangereux joué par l’ONU dans le torpillage du bien-être de l’état Juif et de son peuple. Le voile de la légitimité de l’organisation comme leader dans la protection de droits de l’homme doit être remis en cause. »


DENI DE L’HOLOCAUSTE. RESOLUTION A/61/L.53 ADOPTEE PAR L’ASSEMBLEE GENERALE DES NATIONS UNIES

(New York, 23 janvier 2007)

L’Assemblée générale,

Réaffirmant sa résolution 60/7 du 1er novembre 2005,

Rappelant que la résolution 60/7 fait observer que la mémoire de l’Holocauste est essentielle pour prévenir de futurs actes de génocide,

Rappelant également que, pour cette raison, la résolution 60/7 rejette les efforts visant à dénier l’Holocauste, qui, en ignorant l’historicité de ces terribles événements, accroît le risque qu’ils se reproduisent,

Notant que tous les peuples et tous les Etats ont un intérêt vital à ce que le monde soit exempt de génocide,

Se félicitant de la mise en place par le Secrétaire général d’un programme de communication intitulé « L’Holocauste et les Nations unies » et se félicitant également de l’inclusion par des Etats membres dans leurs programmes d’enseignement de mesures visant à s’opposer aux tentatives faites pour dénier l’Holocauste ou en réduire l’importance,

Notant que le 27 janvier a été désigné par l’Organisation des Nations unies « Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l’Holocauste »,

1. Condamne sans réserve tout déni de l’Holocauste ;

2. Engage vivement tous les Etats membres à rejeter sans réserve tout déni de l’Holocauste en tant qu’événement historique, que ce déni soit total ou partiel, ou toute activité menée en ce sens./.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Articles associés

ONU
Le Secrétaire général de l’ONU appelle à l’adoption d’une résolution « avant la fin de la semaine » - août 2006
Atentat de Jérusalem : désaccord et vifs échanges à l’ONU - mars 2008
Conseil de Sécurité de l’ONU : la majorité des membres reconnaît la responsabilité du Hezbollah dans la crise au Liban tout en condamnant le caractère disproportionné de la riposte israélienne - juillet 2006
L’ONU vote à 90 contre 8, une demande à La Haye d’un avis consultatif sur la barrière - décembre 2003
Déclaration du Quator - septembre 2008
Condamnation de l’attentat de Tel-Aviv et appel à Israël pour qu’il fasse preuve de retenue ... et au Hamas pour qu’il adhère aux principes du quatuor - avril 2006
Liban : un an aprs la guerre, le sort des soldats israliens kidnapps reste inconnu - juillet 2007
Gaza : trois points de passage ouverts aujourd’hui - mars 2008
« Quelque chose de terrible se prépare au Darfour » prévient Mark Malloch Brown de l’ONU - août 2006
L’ONU : Gangrène au sommet - avril 2005
Menace iranienne
L’Iran hier, l’Egypte aujourd’hui. La même erreur des Etats-Unis - février 2011
Russie et Iran signent un accord spatial particulièrement dangereux… - juin 2011
Israël-Iran : compte à rebours avant la guerre - février 2010
Une lettre confirme que l’Iran n’a pas ratifié l’accord sur le nucléaire * - novembre 2015
La Russie a livré de nouveaux missiles à l’Iran - janvier 2007
Le mépris constant de l’Iran face aux sanctions internationales : le régime possède de l’uranium pour 3 bombes nucléaires selon l’AIEA - septembre 2010
L’Iran ne reculera pas d’un iota sur le nucléaire, avertit le président Ahmadinejad - juillet 2008
Un chroniqueur jordanien sur l’éventualité d’une rupture de l’axe irano-syrien - février 2007
Ahmadinejad s’en prend à Israël (suite...) - août 2008
Les Juifs d’Iran vont devoir porter des « rubans jaunes » ... - mai 2006

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette