Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Revue de la presse isralienne du Congrs Juif Europen

Revue de la presse isralienne du Congrs Juif Europen

Numro 416

lundi 23 juillet 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

C’est ce soir que dbutera le jene de Ticha Beav qui commmore la destruction des premiers et second Temples de Jrusalem. On attend, partir de ce soir, plusieurs dizaines de milliers de fidles sur l’Esplanade du Kottel . Le jeune de Ticha Beav est considr en Isral comme journe de deuil national au mme titre que le Yom Hashoah et le Yom Hazikaron. D’ailleurs dans les synagogues, seront rcits des textes("Kinot) qui mentionnent la fois la destruction des deux Temples et le terrible drame de la Shoah

Revue de la presse israélienne du Congrès Juif Européen 

Jérusalem, le 23/7/07                                                                         Numéro 416

Les grands titres

1. Turquie: réactions israéliennes mitigées à la victoire d'Erdogan

Yediot Aharonot: Satisfaction… et appréhensions à lJérusalem après la victoire de l'AKP lors des élections législatives qui se sont tenues hier en Turquie. 

Satisfaction car les dirigeants israéliens connaissent bien le chef de ce parti et le grand vainqueur du scrutin d'hier, le Premier Ministre Tayiep Erdogan. En effet, les relations bilatérales entre Israël et la Turquie ont connu une très nette amélioration sous le régime d'Erdogan. Cependant, la crainte des Israéliens est également celle de plusieurs autres pays occidentaux, en particulier en Europe et elle est liée au processus d'Islamisation que traverse actuellement la Turquie. Coté israélien, on préfère insister sur le coté positif de cette réélection d'Edogan. Un haut fonctionnaire israélien a affirmé que les relations entre les deux pays étaient excellentes. Le volume d'échanges commerciaux entre Jérusalem et Ankara atteint annuellement les 2,5 milliards de dollars et à cela il faut rajouter 7 milliards de dollars d'échanges entre sociétés privées des deux pays. Des commentateurs israéliens expliquent que c'est justement parce que l'AKP a une orientation islamiste que ses dirigeants font tout pour se rapprocher de l'Occident et pour consolider les liens entre la Turquie et Israël. 

Tzvi El Peleg, un expert dans le dossier turc explique que désormais si Erdogan parvient à trouver un candidat de compromis pour le poste de Président de la République alors la situation devrait se stabiliser. Par contre, s'il s'acharne à nommer à ce poste son ministre des Affaires Etrangères Abdallah Gul alors il y aura un sérieux risque de dégradation. 


2. Tony Blair entame sa mission d'émissaire du Quartette

Haaretz: C'est aujourd'hui que Tony Blair arrivera en Israël et entamera officiellement sa mission d'émissaire du Quartette au Proche-Orient. Dans un premier temps, pendant les deux prochains mois, Blair devrait se consacrer à la création d'instances étatiques pour le futur état palestinien et il tentera de mobiliser une aide économique internationale pour l'Autorité Palestinienne. En Israël, on estime que ce n'est que dans une seconde phase que Blair tentera de faire progresser le processus de paix entre Israël et les Palestiniens. De source israélienne, on affirme que l'ancien Premier Ministre britannique tentera d'abord de mieux comprendre la réalité sur le terrain et la complexité des dossiers qui sont à l'ordre du jour. Ensuite, il devra obtenir la confiance des deux parties et donc évitera toute démarche arbitraire qui pourrait torpiller sa mission.  Blair rencontrera aujourd'hui à Jérusalem, la chef de la diplomatie israélienne Tzipi Livni et le ministre de la Défense Ehud Barak. Demain, il s'entretiendra avec Byniamine Netanyaou et avec le Président Shimon Peres avant de se rendre a Ramallah pour des entretiens avec Abou Maazen 


3. Menaces de grève générale en Israël

Maariv(manchette): Tractations intensives entre le Trésor et la Histadrout afin d'éviter la grève générale qui risque de paralyser le pays à partir de mercredi. Aujourd'hui, le ministre des Finances Rony Bar On et le secrétaire général de la grande centrale Syndicale doivent se rencontrer pour tenter de trouver une issue à la crise actuelle. Au cœur de cette crise: une demande d'augmentation des salaires dans la fonction publique. Pour l'instant, le fossé entre les deux parties est particulièrement profond et au sein de la Histadrout, on affirme que la grève est inévitable. Selon le Maariv, les responsables de la Histadrout ont l'intention de paralyser totalement le pays à partir de mercredi matin. Si la grève est confirmée, elle entraînera la fermeture de l'aéroport Ben Gourion et de tous les ports maritimes du pays. Seront également fermés: les services ferroviaires, la poste, les postes-frontières, les ministères, et les services des pouvoirs locaux.  En fait, la Histadrout ne semble pas préoccupée par une éventuelle fermeture de l'aéroport Ben Gourion en pleine période de vacances. Au contraire, elle compte la dessus pour faire pression sur le Trésor et le forcer à accepter ses revendications salariales. 


D'autres titres en bref 

Haaretz: La présidente de la Knesset Dalia Itzik s'est entretenue  hier à Aman avec Abou Maazen. Ils ont décidé de l'ouverture d'un canal de discussion permanent entre la Knesset et l'Autorité Palestinienne. Au cours de son séjour à Aman, le second en trois mois, Dalyia Itzik s'est également entretenue avec le chef de la diplomatie jordanienne  Abed El Illa El Hattib qui sera lui-même à Jérusalem en fin de semaine avec son homologue égyptien en tant que délégués de la Ligue Arabe. 


Tous les quotidiens: La police et les gardes-frontières ont évacué, par la force, hier soir des dizaines de militants de droite qui tentaient d'atteindre la localité de Homesh dans le  nord de la Samarie. Cette localité a été évacuée, il y a deux ans après le retrait israélien de Gaza. Certains de ces militants de droite avaient auparavant eu le temps de pénétrer dans le village palestinien voisin de Burka et y avaient lancé des pierres contre les maisons des Palestiniens. 


Haaretz: Ehud Olmert est optimiste: au cours d'une rencontre avec des dirigeants de Kadima, hier soir, en sa résidence à Jérusalem, le Premier Ministre a affirmé qu'il est persuadé de rester à son poste y compris après les futures législatives prévues, selon lui, en 2010: "Barak affirme qu'il affrontera Bibi, Bibi affirme qu'il affrontera Barak  et moi je leur dit à tous les deux : c'est moi qui serait Premier Ministre après les élections". 


Tous les quotidiens: La police a surpris en publiant hier un rapport plutôt encourageant sur la délinquance en Israël. Il s'avère qu'au cours des six derniers mois, on a constaté une baisse sensible de la délinquance. Au cours de ce semestre écoulé, la police a ouvert 225.000 dossiers judiciaires contre  246.000 durant la même période, il y a un an soit une baisse de 3,5%. Le nombre de vols et d'infractions a également baissé et est passé de 70.000 pour les six premiers mois de 2006 à 61.000 pour les six mois de 2007 soit une baisse de 12%.


Tous les quotidiens: Décision très controversée de la ministre de l'Education Nationale Youli Tamir. La ministre a donné son feu vert à la distribution dans les établissements scolaires arabes israéliens d'un manuel d'histoire officiel qui relate la guerre d'Indépendance d'Israël en termes de "Nakba". Ce terme qui signifie "catastrophe" est utilisé fréquemment par les Palestiniens et par les Arabes israéliens pour définir cette  période. C'est la première fois qu'un manuel scolaire destiné aux élèves arabes israéliens mentionne ce terme de "Nakba". Pour justifier sa décision, la ministre a déclaré "qu'il était impossible de faire abstraction de l'approche existante dans le secteur arabe". Le député Ahmed Tibi a salué cette décision mais les députés de la Droite israélienne l'ont vivement critiqué. Le chef de l'opposition Byniamine Netanyaou a appelé Ehud Olmert à limoger Youli Tamir. Quant au leader du PNR, Zvouloun Orlev  il a affirmé que cette décision était anti-sioniste et qu'elle effaçait  l'histoire de ce pays".  


Tous les quotidiens: C'est  ce soir que débutera le jeûne de Ticha Beav qui commémore la destruction des premiers et second Temples de Jérusalem. On attend, à partir de ce soir, plusieurs dizaines de milliers de fidèles sur l'Esplanade du Kottel . Le jeune de Ticha Beav est considéré en Israël comme journée de deuil national au même titre que le Yom Hashoah et le Yom Hazikaron. D'ailleurs dans les synagogues, seront récités des textes("Kinot) qui mentionnent à la fois la destruction des deux Temples et le terrible drame de la Shoah.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette