Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Les partis libanais runis Paris

Les partis libanais runis Paris

France 2

samedi 14 juillet 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La France accueille ce week-end au chteau de La Celle-Saint-Cloud (Yvelines) une rencontre interlibanaise. 14 formations dont celle controverse du Hezbollah chiite pro-syrien et pro-iranien participent cette rencontre « informelle » organise par le ministre Bernard Kouchner, qui s’tait rendu au Liban en mai.

Paris souhaite ainsi amener les acteurs politiques libanais à reprendre un dialogue rompu depuis le conflit avec Israël de l’été 2006.

La France, même si elle n’attend pas de résultats pectaculaire, reçoit les 30 à 40 délégués représentant les 14 partis composant le « dialogue national » libanais.

Paris compte lancer les discussions sur le thème du « renforcement de l’Etat libanais », un sujet au coeur de la crise qui paralyse le pays depuis novembre 2006, après la démission de membres pro-syriens du gouvernement hostiles au Premier ministre Fouad Siniora soutenu par les Occidentaux et la plupart des pays arabes.

Face à l’ampleur des blocages, les responsables français s’emploient toutefois à limiter les attentes de cette réunion qui se déroule à huis-clos et doit s’achever par une simple conférence de presse de M.Kouchner.

Le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) publie samedi dans plusieurs titres de la presse nationale un encart publicitaire proclamant que « le Hezbollah n’est pas le bienvenu en France » à l’occasion de ces négociations interlibanaises.

« Le Crif prend acte de l’initiative de la France d’organiser une conférence pour favoriser la recherche de la paix au Liban », écrit-il dans un encart publié sur une demi-page dans « Le Figaro » et « Libération ».

« Pour autant, les organisations membres du Crif ne peuvent se résoudre à ce que le Hezbollah tire une quelconque légitimité de sa participation aux négociations interlibanaises de La Celle-Saint-Cloud, et que la face terroriste de ce mouvement soit occultée », poursuit le texte. Le Crif estime que le Hezbollah « a manifesté une haine des Juifs d’une violence extrême ».

Outre le Crif, l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a également dénoncé la présence du Hezbollah à cette réunion. L’UEJF organise dimanche à Paris un rassemblement « pour la paix et contre le terrorisme ».


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette