Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > Les textes > Isral , Etat refuge ?

Isral , Etat refuge ?

Guy Senbel (Guysen.International.News)

vendredi 13 juillet 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Cette semaine, nous souhaiterions attirer l’attention de nos lecteurs sur la question des rfugis en provenance du Soudan qui, depuis des mois, et par centaines, trouvent asile en Isral. Dans la nuit de mercredi jeudi, des dizaines d’entre eux se sont introduits en Isral via l’Egypte. Les gardes-frontires de Tsahal ont accueilli d’un Bienvenue en Isral ces ressortissants d’un pays ennemi d’Isral.

Ces mots d’accueil, auraient pu être prononcés par le sergent chef de la brigade des Guivati, Arbel Reich (Z.’L.), agé de 21 ans. Arbel a été tué à Gaza, jeudi 12 juillet 2007, dans une attaque revendiquée par la branche armée du Hamas.
Les réfugiés soudanais ne souhaitent pas rester dans l’Egypte qu’ils traversent. Misérables, traqués, battus, ils ne cherchent pas à se refugier dans un autre pays qu’Israël. 5000 personnes auraient franchi la frontière égypto-israélienne depuis le début de l’année.

Certains immigrants clandestins sont des rescapés de l’enfer, ils ont fui les massacres perpétrés au Darfour par les milices islamistes proches du régime d’Omar Al-Bachi. D’autres espèrent tout simplement trouver un avenir meilleur, dans un pays libre.

Les villes d’Eilat ou de Beer Sheva proposent à ces réfugiés une aide sociale d’urgence tandis que plusieurs kibboutzim du Néguev offrent le gîte et le couvert. En échange de petits travaux, ils gagnent leurs premiers Shekels.

Mardi 10 juillet, encouragés par des associations humanitaires israéliennes qui considèrent que l’Etat ne s’est pas suffisamment mobilisé, des dizaines de réfugiés du Darfour ont campé devant la Knesset à Jérusalem, en guise de protestation... Le lendemain matin, le ministre de la Sécurité intérieure, Avi Dichter, a promis de mettre en place une structure qui permettrait d’accueillir près de mille réfugiés soudanais, dans le Néguev.

Israël, qui a participé à l’aide d’urgence pour le Darfour, à hauteur de cinq millions de dollars, n’expulsera pas les réfugiés soudanais vers leur pays d’origine. Le ministre soudanais de l’Intérieur, Zubari Bachir Taha, a déclaré qu’il voulait « régler le compte des réfugiés soudanais qui avaient osé émigrer en Israël », expliquant qu’ils seraient sévèrement punis s’ils décidaient un jour de rentrer dans leur pays...
Israël et les Israéliens se disent prêts à continuer d’accueillir les réfugiés du Darfour, comme Menahem Begin avait accueilli les « boat people » que le monde entier laissait périr en mer. C’est l’honneur d’Israël, et des régimes démocratiques en général, que de sauver des vies ; l’accueil, l’hospitalité, le partage sont des valeurs fondatrices de nos sociétés. Elles doivent s’appliquer à tous, sans idéologie, ni préjugé.

Depuis deux ans, depuis le désengagement israélien de Gaza, Israël compte 8 000 réfugiés de l’intérieur, qui n’ont pas encore trouvé de solution définitive à leur problème de logement, de travail, d’avenir. Ceux que la presse internationale n’hésitait pas à appeler les « colons de Gaza », expulsés de chez eux au nom de la paix, dans les larmes et sans violence, portés par leurs frères, devront au cours de cet été quitter les habitations provisoires sans que l’Etat ne soit en mesure de leur apporter la solution promise, la compensation attendue, la dignité retrouvée.

Ces Israéliens qui furent installés dans le Goush Katif puis expulsés de ce même Goush Katif sont aujourd’hui dans la misère et la crainte d’un lendemain sans toit, et eux, ce ne sont pas les organisations humanitaires internationales, qui viendront les assister. Avec la libération des soldats kidnappés, c’est une des missions d’urgence du gouvernement.

Ce soir, nos pensées vont vers Ehoud Goldwasser, Eldad Reguev, Guilad Shalit, les trois soldats de Tsahal enlevés il y a un an par le Hamas et le Hezbollah. Ce soir nos pensées vont vers les parents et les proches de Arbel Reich (Z.’L.), le premier soldat de Tsahal tué à Gaza depuis le début de l’année. Arbel sera enterré au cimetière de Misgav vendredi 13 juillet, à 11H00.

Nos pensées vont aussi vers Judith Weber (Z.’L.), la doyenne des journalistes de Guysen. La romancière bien aimée de nos plus fidèles lecteurs, s’est éteinte. Grâce lui soit rendue. Pour son humour, son talent, sa générosité.

Chabbat Shalom,


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette