Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Meny Mazouz sur la sellette

Meny Mazouz sur la sellette

israelinfos.net

lundi 2 juillet 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le Conseiller Juridique du Gouvernement doit prsenter lundi devant la Cour Suprme, ses explications sur l’arrangement sign jeudi dernier avec Mosh Katsav.
Plusieurs organisations fministes et le Mouvement pour la Probit du Pouvoir ont en effet saisi les juges de requtes en annulation du compromis par lequel le parquet s’est engag abandonner les charges de viol, et ne rclamer qu’une peine de prison avec sursis contre l’ancien Prsident de l’Etat, en change de son accord de plaider coupable sur une srie de dlits caractre sexuel de moindre gravit.

Meny Mazouz avait été violemment critiqué sur sa décision de passer un tel arrangement, alors qu’il avait lui-même recommandé quelques mois plus tôt la constitution d’un acte d’accusation beaucoup plus sévère. Samedi soir, plus de vingt mille personnes ont même manifesté à Tel-Aviv contre la décision du Conseiller Juridique du Gouvernement.

Depuis, le parquet contre-attaque sur le front médiatique. « Nous savions que l’annonce d’un compromis serait impopulaire, mais cette mesure était nécessaire et justifiée, au vu des éléments de preuve dont nous disposons » a expliqué un des avocats du bureau du Procureur de l’Etat. En riposte à la conférence de presse de « Alef », l’ancienne secrétaire de la présidence qui a été déboutée de sa plainte pour viol, les services du parquet ont transmis à la presse sous couvert d’anonymat des extraits de déposition de deux des plaignantes qui laissent apparaître des contradictions dans leur version des faits.

Dans la classe politique, on anticipe par ailleurs sur la condamnation de l’ancien président de l’Etat dont la démission est devenue effective à la fin de la semaine dernière. La commission des Finances de la Knesset étudie en effet la possibilité de retirer à Moshé Katsav une partie des privilèges auxquels il a droit en qualité d’ancien chef d’Etat, et notamment une pension mensuelle de 40 000 shekels, une voiture et un bureau de fonction, et deux employés à temps complet, le tout pour un budget annuel d’environ un million de shekels.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette