Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Eruption de violence dans la bande de Gaza après que deux officiers (...)

Eruption de violence dans la bande de Gaza après que deux officiers israéliens eurent été abattus par un Palestinien armé qui tentait de s’infiltrer dans un village.

Par Léonard Vincent -TF1 - LCI

mardi 23 décembre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

La bande de Gaza est frappée par une éruption de violence depuis la nuit dernière. Quelques heures après un accrochage meurtrier près du point de passage de Kissoufim, une quarantaine de tanks et de véhicules blindés israéliens, appuyés par deux hélicoptères, ont pénétré mardi matin dans le camp de réfugiés de Rafah, la ville-frontière entre la bande de Gaza et l’Egypte.

La colonne des Forces de défense israéliennes a lancé une nouvelle opération de recherche et de destruction de tunnels de contrebande, par où les factions armées palestiniennes font passer des armes et des explosifs depuis l’Egypte voisine, malgré les dénégations du Caire.

Un bilan des services de secours palestiniens fait état de huit Palestiniens tués au cours des échanges de feu entre l’armée israélienne et les militants armés de Rafah. A la mi-journée, un secouriste, notamment, aurait été tué par des éclats d’obus. Une heure plus tard, un homme a été atteint par balles alors qu’il posait une charge explosive au passage des patrouilles israéliennes. Vingt personnes auraient en outre été blessées, selon la même source. Plusieurs maisons ont été endommagées et des habitants ont dû fuir la zone des combats.

« La résistance que nous rencontrons à Rafah illustre l’importance qu’ont ces tunnels pour l’équipement en armes des organisations terroristes, a expliqué le vice-ministre de la Défense Ze’ev Boim sur les ondes de Galei Tsahal, la radio de l’armée. Nous continuerons ce genre d’opérations tant que personne ne s’en chargera du côté de l’Autorité palestinienne. » Selon les termes des Accords d’Oslo, Israël dispose jusqu’à nouvel ordre du contrôle du poste-frontière de Rafah côté bande de Gaza.

Une route dangereuse

Plus au nord, vers sept heures du matin, deux officiers israéliens ont été tués par des grenades en descendant de leur jeep, alors qu’ils avaient été dépêchés près de la clôture entourant la localité de Kissoufim. Un poste d’observation militaire avait signalé qu’un Palestinien armé semblait ramper vers le village. Celui-ci a eu le temps de tuer les deux soldats avant d’être à son tour abattu, ainsi qu’un de ses complices.

La route reliant le bloc d’implantation de Goush Katif, situé sur le rivage de la bande de Gaza, et Kissoufim, une localité à l’intérieur du territoire d’Israël, a connu de nombreuses attaques ces derniers mois. Il s’agit en effet de la seule artère reliant le groupe de colonies à Israël. Il enregistre, du coup, des centaines de mouvements de soldats et de colons par jour.

D’autre part, deux attentats isolés ont eu lieu dans le sud d’Israël et en Cisjordanie. Des snipers ont ouvert le feu et lancé des grenades sur une voiture civile, aux alentours de quatre heures du matin près de la station balnéaire d’Eilat, sans faire de victime. Parallèlement, sur la route reliant la colonie de Kiryat Arba et le Caveau des Patriarches à Hébron, un garde-frontière a été blessé par balles lorsqu’un tireur a ouvert le feu sur son véhicule et une voiture civile qui le suivait.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Ce Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française a pour thème, ’la montée des violences’. Ce thème aura toujours accompagné l’histoire de l’humanité. Violences politique, religieuse, sociale, économique, voire même discursive, les humains n’auront cessé de se faire violence, et ce même lorsqu’ils prétendaient l’éradiquer en cherchant à dispenser le bien. Cette relance du Colloque des Intellectuels Juifs de Langue Française apporte une attention toute particulière à ce qu’il convient de nommer une résurgence de la violence affectant aujourd’hui les communautés juives de France et d’Europe.


Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette