Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Le nord d’Isral pris sous le feu des katyousha

Le nord d’Isral pris sous le feu des katyousha

InfoLive.TV

dimanche 17 juin 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Isral pourrait se trouver l’aube d’une nouvelle guerre alors que six missiles se sont abattus ce dimanche aprs-midi sur le nord du pays. Triste rminiscence d’un t 2006 pris sous le feu des bombes du Hezbollah, deux Katyousha sont tombs proximit de Kiryat Shmona la frontire libanaise, une autre sur les forces internationales de l’UNIFIL bases dans le sud-Liban et trois autres qui restent localiser.

Ces attaques n’ont pas fait de victimes mais ont créé d’importants dégâts matériels en s’écrasant dans la zone industrielle située au nord de la ville. L’un des missiles s’est abattu sur une voiture. Il s’agit des premiers tirs de ce genre depuis la fin des hostilités entre le Hezbollah et Israël l’été dernier.

Mais selon des sources libanaises, le mouvement chiite de Hassan Nasrallah ne serait pas à l’origine des attaques de dimanche. Un mouvement terroriste palestinien serait l’auteur de ces tirs. Selon les premiers témoignages recueillis sur place, aucune mise en garde n’avait été émise. Depuis, les services de premiers secours se trouvent en état d’alerte élevé et un appel a été émis demandant aux résidants de Kiryat Shmona de ne pas sortir de leurs maisons.


Tirs de roquettes sur le nord d’Israel depuis le Liban : pas de blessés
Le 17 juin 2007 - 11:10 | Presse Canadienne

Deux roquettes Katioucha tirées depuis le Liban sont tombées dimanche après-midi dans le nord d’Israel, causant des dégâts mais ne faisant aucune victime, ont annoncé la police et l’armée.

Il s’agit des premiers tirs de roquettes en provenance du Liban depuis le conflit de l’été dernier entre l’armée israélienne et les combattants du Hezbollah. Au cours des affrontements, quelque 4.000 roquettes avaient été tirées en direction d’IsraJel.

La deuxième chaîne de télévision israélienne a précisé qu’une des roquettes lancées dimanche avait touché une usine et que l’autre était tombée sur un véhicule. D’après Ehoud Yaari, un spécialiste des dossiers arabes de la chaîne, un groupe palestinien au Pays du Cèdre pourrait être responsable de l’attaque.

Les roquettes ont explosé près de la ville de Kiryat Shmonah, durement touchée par la guerre de l’été dernier. Le maire de la ville, Haim Harbivai, a appelé à une riposte des gouvernements israélien et libanais.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette