Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Ahmed Maher victime d’une tentative d’agression à Jérusalem

Ahmed Maher victime d’une tentative d’agression à Jérusalem

lundi 22 décembre 2003
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le ministre égyptien des Affaires étrangères Ahmed Maher a été la cible d’une tentative d’agression lundi par des Palestiniens à la mosquée Al-Aqsa, durant sa visite à Jérusalem.

Ahmed Maher était venu prier dans ce troisième lieu saint de l’islam. D’après des témoins, des extrémistes musulmans ont crié sur lui et ont tenté de l’attaquer. Le ministre a dit : « je vais étouffer, je vais étouffer », tandis qu’on l’évacuait, ont rapporté ces témoins.

Selon plusieurs témoins, Ahmed Maher venait d’entrer dans la mosquée al-Aqsa, accompagné de sa seule escorte, lorsqu’une poignée d’hommes a tenté de s’en prendre à lui et de l’étrangler.

D’autres témoins, cités par différents médias, affirment que ses agresseurs s’en sont pris au « ministre des Affaires étrangères d’un pays traitre » qui, de plus, aurait pénétré sur le Haram al-Sharif par la porte Mougrabi, une voie d’accès réservée aux non-musulmans.

Les fidèles ont ensuite lancé des chaussures vers lui en le conspuant. La télévision israélienne a montré des images d’Ahmed Maher, à moitié inconscient et s’appuyant sur les épaules de membres de sa délégation, au moment où il était évacué hors de l’esplanade.

La police israélienne a expliqué que les manifestants avaient lancé des chaussures sur Ahmed Maher. Les musulmans ôtent leurs souliers à l’entrée des mosquées.

La télévision publique égyptienne a, quant à elle, laconiquement indiqué qu’Ahmed Maher avait « été attaqué par quelques personnes alors qu’il pénétrait dans la mosquée d’Al-Aqsa », ajoutant que l’état de santé du ministre était « stable ».

La police israélienne a évacué le ministre vers l’hôpital universitaire Hadassah Ein Kerem. L’Autorité palestinienne a « fermement » condamné l’agression, quelques minutes après son annonce.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères a été amené dans une ambulance israélienne. Il était soigné sur place : il avait le souffle court, selon les services de secours israéliens. Un autre membre de la délégation a été conduit à l’hôpital.

Le chef de la diplomatie égyptienne se trouvait lundi en Israël pour des discussions avec des dirigeants israéliens sur la reprise des pourparlers de paix avec les Palestiniens.

Ahmed Maher avait rencontré dans la journée le Premier ministre israélien Ariel Sharon, alors que son pays est activement impliqué dans la recherche d’une nouvelle trêve avec les factions armées palestiniennes. « Je suis certain que les liens d’Israël et de l’Egypte, le plus grand et le plus important des pays du Proche-Orient, vont se resserrer, avait déclaré Ariel Sharon après la rencontre, et je suis certain que cela va permettre de resserrer nos liens avec l’Autorité palestinienne et nous rapprocher d’un accord avec les Palestiniens. »

Le Premier ministre israélien avait aussi indiqué avoir transmis par l’intermédiaire d’Ahmed Maher une invitation au président égyptien Hosni Moubarak pour une visite d’Etat en Israël. La visite du chef de la diplomatie égyptienne à Jérusalem était sa première en près de trois ans.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette