Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Une femme tue Sdrot par une roquette Kassam

Une femme tue Sdrot par une roquette Kassam

Yael Ancri | Arouts 7

lundi 21 mai 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Aprs une journe relativement calme, durant laquelle, seulement’’ huit roquettes Kassam se sont abattues sur Sdrot et le Nguev occidental, les gens ont commenc sortir un peu de chez eux. Malheureusement, les terroristes palestiniens ont profit de ce faux calme, pour tirer vers 20 heures une salve de six roquettes Kassam. Une des roquettes a touch de plein fouet une voiture, gare prs d’un centre commercial, proximit d’une boulangerie ptisserie.

Trois personnes ont été blessées dans cette attaque. Une femme a été très grièvement blessée, une autre personne assez sérieusement et la troisième légèrement. Par ailleurs 12 personnes sous le choc ont reçu des soins des équipes du Maguen David Adom. Les trois blessés ont été évacués à l’hôpital Barzilaï d’Ashkelon. La femme a succombé à ses blessures dés son arrivée au centre médical. Elle avait 35 ans.

Les équipes de sauvetage rapidement arrivées sur les lieux ont indiqué que la femme avait été grièvement blessée par des éclats et les équipes ont essayé de la réanimer, mais elle a finalement succombé à ses blessures dans l’ambulance. Un sauveteur a indiqué qu’elle avait perdu énormément de sang et qu’un éclat avait dû atteindre une artère principale. « Nous avons d’abord essayé d’arrêter le flot de sang, mais elle a perdu conscience et nous avons dû tenter de la réanimer, ce qui a malheureusement échoué. »

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a reçu des éclats dans tout le corps et plus particulièrement dans le genou, son état est qualifié d’assez sérieux. Depuis mardi, 138 blessés sont arrivés à l’hôpital Barzilaï, la plupart étaient en état de choc, mais 2 personnes étaient grièvement blessées et 2 assez sérieusement.

Ce lundi même, des lycéens passaient à Sdérot le bac d’anglais, entre les alarmes et les risques que cela représente. Les parents de certains d’entre eux ont déjà quitté la ville et ils sont restés uniquement pour passer l’examen, dans des conditions qui ne les ont certainement guère aidé à se concentrer.

Au moment de l’attaque, la ministre des Affaires étrangères, Tsippi Livni, rencontrait justement à Sdérot Javier Solana, le Secrétaire général du Conseil de l’Union européenne et Haut Représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune (PESC). Un résident de Nétivot s’est lancé dans sa direction et la traitée de menteuse, déversant sa colère, qui est celle de tous les résidents de la région. Livni a réussi à le calmer et l’a fait entrer avec elle et Solana dans le bâtiment où avait lieu la rencontre. Livni a expliqué au Secrétaire général du Conseil de l’Union européenne que la situation à Sdérot était insupportable. « Nous sommes convaincus que l’Autorité palestinienne est responsable de la situation. »


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette