Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Fiona Conan et Clément Bossard. Affaire Sarah Halimi : réflexion sur la (...)

Fiona Conan et Clément Bossard. Affaire Sarah Halimi : réflexion sur la question de l’abolition du discernement applicable au trouble d’origine toxicologique

Tribune Juive

mardi 11 février 2020
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le 19 décembre 2019, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris a déclaré Kobili Traoré pénalement irresponsable, pour cause de trouble mental, des faits d’homicide volontaire pour lesquels il a été mis en examen après avoir défenestré, en avril 2017, Sarah Halimi (v. Dalloz actualité, 3 févr. 2020, obs. S. Fucini).
Ne souffrant, selon les experts, d’aucune pathologie psychiatrique chronique, l’auteur des faits ne devrait pas rester longtemps à l’hôpital mais, dément au moment des faits, il n’ira pas en prison. Cette décision – qui suscite une vive émotion de la part d’une grande partie du public et qui a amené le président de la République, le 23 janvier 2020, à évoquer « le besoin d’un procès » dans cette affaire – relance le débat sur l’abolition du discernement des personnes qui se sont mises volontairement dans un état d’ivresse.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette