Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Préfecture de police : un journaliste sanctionné pour avoir évoqué un attentat (...)

Préfecture de police : un journaliste sanctionné pour avoir évoqué un attentat islamiste ?

Par Anne-Laure Poisson | Le Point.fr

jeudi 10 octobre 2019
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Clément Weill-Raynal explique être menacé de sanctions, pour une « hypothèse », par la direction de France Télévisions, qui évoque un simple « rappel à l’ordre ».
Peut-on reprocher à un journaliste d’avoir fait son travail ? C’est la question que se pose Force ouvrière, dans un communiqué publié le lundi 7 octobre. Selon le syndicat, Clément Weill-Raynal, qui travaille au sein du groupe France Télévisions, a été convoqué par sa hiérarchie pour sa couverture de l’attaque à la préfecture de police de Paris.
Quelques heures après les faits, le journaliste évoque notamment à l’antenne « l’hypothèse d’un acte motivé par l’islam radical ». Selon FO, il serait désormais menacé de sanctions pour avoir évoqué « de manière prématurée » la possibilité qu’il s’agisse d’un attentat.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette