Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Je me souviens. Kippour 1973, la guerre qui ne devait pas avoir lieu. Alain (...)

Je me souviens. Kippour 1973, la guerre qui ne devait pas avoir lieu. Alain Herbeth

Guitel Benishay | le P’tit Hebdo

lundi 7 octobre 2019
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Le 6 octobre 1973, tout Israël est en congé, les réservistes sont chez-eux pour célébrer en famille ces fêtes du mois de Tichri qui vont de la nouvelle année (Roch Hachana) au Kippour, dix jours plus tard. Viennent ensuite Souccot, la fête des cabanes, et Sim’hat Torah, la « joie de la torah » qui terminent ce cycle exceptionnel.
Le 6 octobre, c’est la fin du Kippour. C’est sans doute la fête juive la plus suivie dans le monde entier, et Israël ne fait pas exception à la règle. Croyants ou non s’arrêtent. Certains, ceux que l’on désigne comme les « Juifs de Kippour », ceux que l’on ne voit jamais à la synagogue, se souviennent ce jour-là qu’ils sont Juifs.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette