Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Edgar Morin : les divagations antijuives d’un grand vieillard

Edgar Morin : les divagations antijuives d’un grand vieillard

Norbert Cohen, Tribune juive 4 septembre 2015

samedi 31 août 2019
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Edgar Morin, de son vrai nom Edgar Nahum, est né à Paris en 1921. Sa famille était originaire de l’illustre communauté juive de Salonique, en Grèce.
Sociologue et philosophe, c’est un intellectuel apprécié et écouté. Mais lorsqu’il évoque son identité ou sa vision d’Israël, toute réflexion est bannie. Il n’obéit plus qu’à ses pulsions haineuses.
Ses positions ressemblent à celles des propagandistes du nouveau fascisme français : l’« humoriste » Dieudonné et son inspirateur, l’essayiste « rouge-brun » Alain Soral.
Edgar Morin a d’ailleurs eu, lui aussi, des déboires judiciaires pour incitation à l’antisémitisme et au terrorisme.

"DROIT DE REPONSE DE M. EDGAR MORIN
A l’article publié le 31 août 2019 sur le site www.desinfos.com intitulé « Edgar Morin : les divagations antijuives d’un grand Vieillard » signé de M. Norbert COHEN, accessible à l’URL https://www.desinfos.com/spip.php?a...

— -

Je n’ai jamais contesté le droit à l’existence ni l’existence même de l’Etat et de la Nation israélienne. J’ai toujours eu conscience des périls historiques que court dans le futur la nation israélienne.
J’ai par contre critiqué l’action répressive de l’armée ou de la police israélienne sur les palestiniens et reconnu le droit des palestiniens à un état national conformément à l’ONU et aux défunts accords d’Oslo.

J’ai toujours ouvertement reconnu faire partie du peuple maudit, mais non peuple élu.
J’ai écrit un livre d’hommage à mon père et à mes ascendants « Vidal et les siens » ce qui rend ridicule toute accusation de haine y compris de haine de soi.
Je n’ai par ailleurs jamais écrit la moindre ligne dans le Monde Diplomatique, je n’ai jamais dit que les juifs étaient coupables d’ingratitude à l’égard des musulmans, et je mets qui que ce soit au défi de relever le moindre propos antisémite dans mes écrits.
Je considère avoir fait honneur à l’identité juive par mon oeuvre universaliste.
Aussi je suis obligé de poursuivre en justice et à ciel ouvert les accusations de haine d’antisémitisme."


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette