Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Cynisme : l’organisation terroriste du Hamas utilise un permis d’entrée (...)

Cynisme : l’organisation terroriste du Hamas utilise un permis d’entrée humanitaire pour introduire en Israël un expert en explosifs formé à Gaza

vendredi 5 juillet 2019
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

L’Agence de Sécurité Israélienne arrêtait le 18 mai dernier un Palestinien de Gaza, formé pendant près d’un an par le Hamas pour établir un laboratoire d’explosifs en Judée-Samarie, y fabriquer des engins piégés et commettre des attentats en Israël. L’organisation terroriste l’avait contacté après avoir appris qu’il devait demander un permis humanitaire lui permettant de recevoir des soins médicaux en Judée-Samarie. Il devait passer par Israël pour ce faire et le Hamas a décidé d’exploiter son permis d’entrée. Ce qui a été découvert grâce à une série d’arrestations récentes de Palestiniens recrutés par l’aile militaire du Hamas dans la bande de Gaza.
Une formation d’un an pour profiter d’un permis d’entrée humanitaire

Sa formation aura duré un an environ. Contacté par le Hamas en juillet 2018, Fadi Abu al-Sabah, un résident de Nusseirat dans la bande de Gaza, a été arrêté en Israël le 18 mai 2019 par l’Agence de Sécurité Israélienne (ISA) et la police israélienne. Il était entré en Israël avec un permis humanitaire lui permettant d’aller se faire soigner en Judée Samarie. Or, entre sa demande de permis et cette date il a été formé par l’aile militaire du Hamas pour devenir expert en explosifs et devait y installer dans ce territoire un laboratoire destiné à fabriquer des explosifs pour commettre des attentats en Israël.

Ces derniers mois, l’ISA a également contrecarré d’autres tentatives de l’organisation terroriste du Hamas dans la bande de Gaza d’établir plusieurs cellules terroristes en Judée-Samarie afin de mener des attaques terroristes. On se souviendra qu’un chauffeur français du Consulat de France à Jérusalem, Romain Franck, et un de ses collègues arabes avaient été arrêtés pour avoir transporté des armes depuis la bande de Gaza, avec un véhicule du Consulat – véhicules officiels bénéficiant d’un passage moins surveillé -, pour les livrer à des cellules terroristes en Judée Samarie.Leur fournisseur étant un employé de l’institut français de Gaza. Romain Franck était condamné à sept ans de prison en avril dernier.

Fadi Abu al-Sabah avait suivi une formation militaire intensive, et un entraînement à la préparation d’explosifs lui permettant de devenir suffisamment compétent pour former d’autres militants en Judée-Samarie. Il avait également appris comment répondre aux questions posées au Passage d’Erez entre Gaza et Israël et à être interrogé par l’ISA. Il avait reçu pour instruction de nier connaître ses commanditaires et formateurs basés à Gaza.

Les enquêtes de l’ISA et de la police israélienne ont révélé qu’en juillet 2018 Fadi a été recruté par Ashraf Sabah, 37 ans, un militant du Hamas originaire de la bande de Gaza, libéré d’une prison israélienne en 2015 après avoir purgé une peine de 12 ans d’emprisonnement pour avoir participé à des attentats à la bombe perpétrés contre les forces de Tsahal le long de la frontière. Ashraf Sabah avait contacté Fadi pour la première fois après avoir appris qu’il était sur le point de demander un permis d’entrée en Israël pour raisons médicales.

De juillet à septembre 2018, Fadi a rencontré en secret des militants d’Izzedine al-Qassam qui l’ont formé en matière d’explosifs. Ces réunions secrètes ont eu lieu au domicile de Matsab Hasalmon, membre des brigades Izzedine al-Qassam, expulsé dans le cadre de l’accord Shalit et en présence d’Ashraf Sabah, de son frère Hassan Sabah et d’autres terroristes du Hamas.

On a également appris qu’avant de se faire soigner, Fadi avait reçu d’Achraf une veste avec un morceau de tissu caché sur lequel étaient écrits des mots codés pour une communication cryptée entre la branche militaire du Hamas dans la bande de Gaza et les recrues en Judée-Samarie pour la planification et la réalisation d’attaques terroristes contre des cibles israéliennes.

Il a été demandé à Fadi de remettre la veste après le passage d’Erez en septembre 2018 afin de recevoir un traitement médical en Jordanie, mais sans succès.

Avant sa dernière entrée en Israël (en mai 2019), Fadi avait contacté un médecin à Gaza et l’avait payé pour préparer de faux documents prétendant prouver qu’il ne pouvait pas recevoir de traitement approprié dans la bande de Gaza pour s’assurer qu’il recevrait un permis pour être traité hors de la bande de Gaza.

Le 15 mai 2019, Fadi s’est rendu au Passage d’Erez avec un sac contenant le manteau. Il a utilisé le permis humanitaire qu’il avait reçu pour entrer en Israël afin de recevoir des soins médicaux à Hébron. Au lieu de cela, il a rejoint des éléments à Hébron pour promouvoir des activités terroristes et mener à bien sa mission.

Il a été arrêté lors d’une opération conjointe de la police israélienne et ISA le 18 mai, peu après son arrivée à Taibeh en Israël. Avec lui ont également été arrêtés plusieurs Gazaouis présents illégalement en Israël et soupçonnés de l’assister ou de connaître ses activités. Ces soupçons ont été jugés sans fondement et ils ont été relâchés.

À la suite de l’enquête, un acte d’accusation a été déposé contre Fadi devant le tribunal militaire de Judée.

https://www.shabak.gov.il/english/p...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette