Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > Benyamin Netanyahu : les trois annonces au Conseil des ministres du 24 (...)

Benyamin Netanyahu : les trois annonces au Conseil des ministres du 24 février 2019

Hélène Keller-Lind

dimanche 24 février 2019
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Lors du dernier conseil des ministres de février 2019 en Israël, le Premier ministre a évoqué les trois sujets les plus marquants pour l’État hébreu aujourd’hui : Iran et Syrie, rencontre avec le Président russe, et vaisseau spatial israélien en route vers la lune.

Iran : se référant à une déclaration d’un haut responsable iranien, datant d’hier, selon qui « l’Iran a réussi à 90% dans ses buts en Syrie », le Premier ministre disait que cette opinion est juste dans la mesure où Israël bloque la République islamique. Il ajoutait toutefois qu’un autre responsable iranien déclarait il y a un mois que l’Iran se borne à un rôle de conseiller en Syrie. Donc, concluait-il, le monde entend nombre de mensonges iraniens. Il lançait alors « un message clair au régime iranien qui veut détruire Israël : Israël continuera à agir si nécessaire pour bloquer l’enracinement iranien en Syrie ».

Le Président russe  : Benyamin Netanyahu annonçait sa rencontre ce mercredi avec Vladimir Poutine à Moscou, préparée lors d’une conversation téléphonique, ayant pour priorité la question de l’Iran. « Je discuterai avec lui des développements dans la région et de l’agression iranienne » précisait-il. Autre sujet au menu : Le renforcement du mécanisme de coordination entre Tsahal et les militaires russes pour préserver la stabilité et prévenir des frictions inutiles dans la région. Des conversations importantes pour la sécurité, Tsahal et l’État d’Israël. »

Lancement d’un vaisseau spatial israélien  : le Premier ministre soulignait qu’en lançant un premier vaisseau spatial vers la Lune, lancement historique de vendredi dernier qu’il a suivi depuis la salle de contrôle, « avec beaucoup de fierté et d’émotion », l’État d’Israël a fait un grand pas en avant, et cela a été un « pas énorme pour la technologie israélienne ». Voir « notre Tanakh atteindre la Lune, avec cette phrase gravée sous la caméra : Am Yisrael Chai – le peuple d’Israël vit- n’avait été qu’un rêve jusqu’ici, ajoutait-il. L’alunissage reste le moment le plus difficile, mais Israël est d’ores et déjà le quatrième pays à avoir essayé, après les grandes puissances que sont les États-Unis, la Russie et la Chine. Il disait en conclusion que ce lancement d’un vaisseau spatial est « une preuve de nos capacités, de notre courage et de notre confiance en notre avenir. »


[http://www.pmo.gov.il/English/Media...


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette