Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > L’ONU enquête sur un incident à la frontière israélo-libanaise

L’ONU enquête sur un incident à la frontière israélo-libanaise

(Reuters)

mardi 13 février 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Les soldats israéliens qui ont essuyé des tirs de l’armée libanaise, mercredi, au cours d’une opération de déminage à la frontière, se trouvaient encore sur leur propre territoire, mais ont ensuite pénétré au Liban, selon les enquêteurs des Nations unies qui mettent en cause les deux parties.

L’incident était le premier depuis l’offensive menée cet été par Tsahal contre le Hezbollah libanais. Beyrouth a dénoncé une violation de son territoire, mais les autorités israéliennes ont affirmé que leurs soldats n’avaient pas quitté le sol de l’Etat juif.

Exposant les conclusions de l’enquête devant le Conseil de sécurité, Alvaro de Soto, coordonnateur spécial pour le processus de paix au Proche-Orient, a expliqué mardi que Tsahal avait informé la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) de son intention de franchir une « clôture technique » pour une opération de déminage.

La Finul l’a alors invitée à une concertation avec ses représentants et ceux du Liban « pour éviter d’accroître les tensions le long de la Ligne bleue », délimitée en 2000 par les Nations unies, qui sépare les deux pays. Franchir la clôture ne constitue pas une violation de la frontière.

Les forces de défense israéliennes (Tsahal) n’ont pas tenu compte du conseil de la Finul. « L’armée libanaise a ouvert le feu à l’arme légère après que les IDF eurent pratiqué une ouverture dans la clôture technique, alors qu’elles se trouvaient toujours du côté israélien de la Ligne bleue », a déclaré De Soto.

L’armée libanaise a « intensifié le tir, utilisant à la fois fusils et mitrailleuses, en direction du bulldozer de Tsahal, qui, à ce moment-là, avait franchi la clôture. »Tsahal a riposté avec un missile au moins. Aucune victime n’a été signalée. Par la suite, un bulldozer et une excavatrice de Tsahal a entrepris de déminer la zone et ont franchi la Ligne bleue", a poursuivi le diplomate, ajoutant que les deux parties avaient violé la résolution 1701, qui mis fin aux affrontement de cet été.


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette