Depuis Septembre 2000, DESINFOS.com est libre d’accès et gratuit pour vous donner une véritable information indépendante sur Israël
Personnalisé
Inscription gratuite à la Newsletter - cliquer ici
-
Accueil > La revue des infos > La FINUL déploie ses troupes face à Israël pendant que le Hezbollah continue (...)

La FINUL déploie ses troupes face à Israël pendant que le Hezbollah continue son « importation » de missiles « Grad » depuis la Syrie.

vendredi 9 février 2007
- Lire la version pour téléphone mobile (iPhone, smartphone, etc.) -


Partager  | Autres liens

Jeudi, le Hezbollah a réclamé la restitution d’un camion transportant des munitions à ses « membres » dans le sud du Liban, intercepté par les autorités libanaises.

Le vice-Premier ministre et ministre libanais de la Défense Elias Murr a rejeté la demande du Hezbollah de voir restituées ses « armes », qui comptent notamment des missiles de type Grad, confisquées dans la journée par les autorités.

« J’aurais souhaité que le Hezbollah fasse don de ses armes à l’armée libanaise qui a réussi la veille à repousser l’agression israélienne contre le territoire libanais », a déclaré M. Murr à la chaîne de télévision privée LBC.

Selon lui, ces armes doivent revenir à l’armée libanaise déployée au Liban sud pour défendre sa frontière « contre l’agresseur israélien ».

M. Murr a précisé que l’armement qui se trouvait dans le camion intercepté « comprenait des roquettes de type Grad » soviétique, pareilles à celles utilisées par le Hezbollah contre Israël lors du conflit de l’été dernier.

Le ministre de la défense, Elias Murr indique que l’armée libanaise aurait intercepté au rond point Sayyad à Hazmieh un camion transportant un chargement d’armes et de munitions en provenance de la Békaa et dont la destination est inconnue pour le moment...

Certaines sources indiquent par ailleurs, que l’armée libanaise serait intervenu suite à une demande des services douaniers qui auraient pisté ce camion depuis la Békaa, ceux-ci soupçonnant un trafic illégal d’essence depuis la Syrie et non une contrebande d’arme à l’origine.

Les investigations concernant cette affaire sont désormais du ressort du tribunal militaire.

Le Hezbollah a, de son coté, déclaré que la cargaison d’armes lui était destiné et demande à ce que les autorités libanaises lui restitue celles-ci.

Cette découverte constitue une violation du cessez-le-feu et un échec de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban, la FINUL, censée empêcher de nouvelles attaques contre Israël et l’infiltration d’armes depuis la Syrie


Soumettez vos réactions - Imprimer la page - {id_article}

Chaque matin recevez la Newsletter de Des Infos.com
Cliquez pour vous inscrire gratuitement

Inscription  gratuite à la Newsletter de



Informations , services  et publicité sélectionnés gratuitement par Desinfos.com











IDC

 





Docteurinfo.com la santé par la connaissance


Avis d'utilisation |     | Accueil | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Contact | Mentions légales | Espace privé |     | SPIP | squelette